20è concours d’agrégation des sciences juridiques : Eléonore Yayi Ladékan fière de la performance des lauréats Béninois

9 décembre 2021

La Ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Eleonore Yayi Ladékan n’a pas pu s’empêcher de cacher sa fierté à l’endroit des lauréats du 20ème concours d’agrégation des Sciences juridiques, politiques, économiques et de gestion du Conseil africain et malgache pour l’enseignement supérieur (Cames). Le vendredi 3 décembre 2021, elle les a rencontrés afin de célébrer leur bravoure et partager avec eux des moments de joie. « Nous avons été fiers de savoir que des Béninois ont été cités parmi les meilleurs, au terme du Concours du Cames. Donc, vous n’êtes pas admis avec Mention Passable. Nous voulons partager cette fierté avec vous et dire que c’est l’ensemble du pays qui est fier de vous. Vous ne sortez pas d’un processus banal qu’il faut fouler au pied. Et dans notre façon de parler, de nous comporter, cela doit se ressentir…Nous avons fait fort. Nous sommes partis au front affaiblis, nous avons affronté les challenges et nous avons présenté un résultat très positifs. On aurait voulu avoir plus. Je partage les peines de certaines personnes qui sont presque déjà arrivés au bout et qui ont été éjectés… », a-t-elle dit. Ce concours d’agrégation a été rendu possible grâce à la volonté du gouvernement béninois qui a accepté abriter cet évènement en novembre dernier. Sur 18 candidats à ce concours, 10 ont été déclarés admissibles soit un taux de réussite de 55,55%. « Nous sommes très honorés par cette marque de confiance que la Ministre a bien voulu témoigner envers l’ensemble des candidats, y compris ceux admis et ceux qui reviennent pour le prochain concours. Je dirai merci au Gouvernement pour l’accompagnement dont nous avons bénéficié pour la réussite à ce concours. La suite, c’est la responsabilité qui nous incombe au sein de nos universités », a déclaré Djaoudath Alidou, Maitre de Conférences agrégée en sciences de finances. Gérard Aïvo, Enseignant chercheur, agrégé du Cames a également exprimé sa joie. « Je suis heureux du résultat que le Bénin a eu à ce concours assez exigeant. Le Bénin a donc tiré son épingle du jeu. Il est important de remercier l’autorité de tutelle pour la mobilisation et remercié le gouvernement pour avoir mis à disposition des ressources financières pour la réussite de ce concours », a-t-il dit.

.





Dans la même rubrique