20ème Concours d’Agrégation des SJPEG : Le Bénin, prochain carrefour scientifique

La rédaction 29 juin 2021

Le Benin accueille du 04 au 17 novembre 2021, les assises du 20ème Concours d’Agrégation des SJPEG. A cet effet, la Ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique du Bénin, Pr Éléonore Yayi Ladékan et le Secrétaire Général du Cames, Prof Bertrand Mbatchi, ont signé le 18 juin 2021 à Cotonou, un protocole d’accord en vue de l’organisation dudit concours en présentiel.

« Une fois de plus et une fois encore, le Bénin aura manifesté sa générosité et sa solidarité en acceptant d’organiser ce programme statutaire du CAMES, qui constitue le 5e qu’il aura abrité depuis mon élection en 2011, à la tête du Secrétariat général du CAMES. Aussi, voudrais-je m’empresser de témoigner ma haute et déférente gratitude à Monsieur le Président de la République du Bénin, Son Excellence Patrice Talon, qui sur notre sollicitation, alors que des incertitudes multiformes planaient dans l’organisation dudit Concours, a accepté de l’abriter dans son beau pays. Cet acte de haute portée qui nous rassure et nous réconforte ne nous surprend pas, parce que nous savons un tant soit peu, l’intérêt que le Président de la République accorde à l’éducation en général et à l’enseignement supérieur en particulier », a confié le Secrétaire Général du Cames, Pr Bertrand Mbatchi. A l’en croire, une innovation sera tout de même introduite dans cette édition. Il s’agit d’une bibliothèque numérique qui sera mise en place. Outre la bibliothèque physique, une bibliothèque numérique sera mise en place. Ainsi, chaque candidat aura l’avantage d’avoir en sa possession une clé dédiée renfermant toute la bibliographie de sa section du Concours, en version numérique.
La signature de ce protocole fait suite à la décision des 37e et 38esessions du Conseil des Ministres du Cames qui ont eu lieu dans la capitale Ivoirienne du 31 mai au 4 juin 2021. Un accord qui marque l’engagement des deux protagonistes à œuvrer la main dans la main pour la réussite de l’organisation qui accueillera plus de 200 participants.
Dans son allocution, la Ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique du Bénin, Prof Éléonore Yayi Ladékan, a rappelé les raisons qui ont amené le Bénin à se proposer pour l’organisation de ce concours. « Les États membres du Cames ne sont pas au même niveau de réalité en ce qui concerne le numérique et c’est ce qu’a compris le Bénin à travers les interventions, les soutiens et appuis du Président Patrice Talon qui a accepté d’accueillir ce concours en présentiel au Bénin, en attendant que les avancées déjà notées puissent conduire à ce que les prochaines sessions soient en bimodal », a-t-elle notifié. « C’est un signal fort qui a été salué par l’ensemble des pays ? », continue-t-elle. Selon la ministre, le Bénin mettra les bouchées doubles pour que comme par le passé, cette 20e session, prévue pour se dérouler du 04 au 17 novembre 2021, soit réellement un succès. Le Secrétaire Général du CAMES au cours de son séjour a visité les locaux qui abriteront les travaux du Concours, à la Faculté des Sciences de la Santé de l’Université d’Abomey-Calavi.
Raoul Nana DONVIDE (Stag)





Dans la même rubrique