3eme édition des élections professionnelles nationales au Bénin : Emmanuel Tiando précise le rôle de la Cena

Arnaud DOUMANHOUN 1er décembre 2020

La Cena entend jouer sa partition. Un mémorandum d’entente a été signé entre l’institution et le ministère du travail et de la fonction Publique, en vue de l’organisation de la 3ème édition des élections professionnelles nationales. A la faveur d’une conférence de presse, lundi 30 novembre à Cotonou, le président de la Cena, Emmanuel Tiando a précisé la mission assignée à l’institution dans le cadre de ce mémorandum. On retient que la Cena est chargée de : réceptionner les données d’électeurs collectées par le Comité électoral national (Cen) et assurer leur traitement en vue de la production de la liste électorale, enregistrer, examiner les dossiers de candidature et établir la liste des centrales et confédérations syndicales de travailleurs candidates aux élections professionnelles nationales.
Emmanuel Tiando indique donc que l’institution n’a pas reçu la charge de collecter les données des électeurs sur le terrain. Ces données lui seront transmises par le Comité électoral national, dont sont membres les centrales et confédérations syndicales suivant un processus dans lequel la Cena n’est pas impliquée. « La Cena n’aura qu’à traiter ces données au moyen d’une application qu’elle a déjà conçu pour éditer la liste des électeurs au format qui nous sera demandé. Nous n’avons pas à faire plus. Il me plait de souligner ici que cette façon de faire a été une demande des organisations syndicales… », a expliqué le président Emmanuel Tiando.
Les centrales et confédérations syndicales désireuses de se porter candidates sont invitées à se rendre au Secrétariat Particulier de la Vice-Présidente de la Cena pour déposer leurs dossiers de candidatures à partir du 2 jusqu’au 11 décembre 2020. « Aux travailleurs militants et à toutes les confédérations et centrales syndicales, je souhaite une bonne chance », a conclu Emmanuel Tiando.





Dans la même rubrique