4ème édition de la journée mondiale de l’argent : Pour une bonne éducation financière des enfants

Isac A. YAÏ 23 mars 2022

« Construisez votre avenir, soyez intelligent avec l’argent ». Tel est le thème de la 4ème édition de la journée mondiale de l’argent qui a été célébrée le lundi dernier par la Société d’inclusion financière (Sif) avec des apprenants du secondaire sur le campus d’Abomey-Calavi. Occasion pour Armel Allavo, gérant de Sif groupe Bénin et ses partenaires de sensibiliser les jeunes apprenants sur l’importance de la finance. Pour Mathias Affomaï, représentant du ministre des enseignements secondaire, technique et de la formation professionnelle, ce thème est d’une grande importance car, il participe à la formation et à l’éducation des enfants dans le sens de la connaissance et de l’utilisation responsable de l’argent dans la cité. « Eduquer les enfants aux finances, les aidera à devenir des adultes autonomes et responsables. Ils sauront prendre des bonnes décisions et maîtriser leurs budgets. Une bonne éducation financière permettra aux enfants, non seulement de savoir gérer au mieux leur argent en fonction de leur objectif, mais aussi de faire des choix financiers éclairés. Il faut donc leur montrer très tôt le lien entre l’entrepreneuriat et l’argent, leur expliquer la différence entre épargne et les placements et enfin leur indiquer le pouvoir de la capitalisation », a précisé Armel Allavo.

A l’en croire, cette journée permet de sensibiliser les enfants sur l’importance des finances afin qu’ils aient progressivement les connaissances, les compétences et les comportements nécessaires pour prendre des décisions financières judicieuses. « Il est important d’épargner et pour cela, il faut faire confiance aux institutions financières comme les banques dont la mission est de vous accompagner et de vous orienter de manière sécurisée », a fait savoir Brice Médo, représentant d’Ecobank à cette cérémonie. A en croire Charlemagne Allaga, représentant le maire de la commune d’Abomey-Calavi, l’épargne devrait être une préoccupation de tous, surtout les enfants. Car, il faut savoir mettre de l’argent de côté depuis le bas âge pour faire face aux défis de la vie. Abondant dans le même sens, Adam Dendé Affo, directeur du secteur financier au ministère de l’économie et des finances, a indiqué que depuis son avènement, des réformes ont été opérées par ce régime afin de faire des enfants des citoyens économiquement autonomes, capables de produire le changement.





Dans la même rubrique