Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


5ème édition de l’initiative Abe : 2 Béninois bénéficient d’une bourse de 3 ans au Japon

JPEG - 189.5 ko

Nicole Chabi et Landry Kassa, telle est l’identité des deux jeunes Béninois qui ont bénéficié d’une bourse d’études de 3 ans au Japon à travers l’initiative African Business Education for Youth (Abe). La cérémonie de départ de ces deux représentants du Bénin dans ce programme qui regroupe 200 jeunes provenant des 54 pays africains a eu lieu hier à Azalaï hôtel de la plage de Cotonou. A en croire Kiyofumi Konishi, ambassadeur du Japon près le Bénin, l’initiative Abe est un plan stratégique donnant la possibilité aux jeunes Africains d’étudier dans une université japonaise et d’effectuer un stage dans une entreprise nippone. Son objectif est de mieux outiller les jeunes Africains, dotés d’un fort potentiel et capables de participer efficacement au développement des industries africaines, afin de promouvoir les relations économiques entre l’Afrique et le Japon. Ainsi, à l’instar des autres participants, les deux représentants du Bénin feront 6 mois en tant qu’étudiants chercheurs, 2 ans en tant qu’étudiants en master et 6 mois en tant que stagiaire. « Chers lauréats, au-delà de l’acquisition de compétences et de connaissances, ce programme va vous permettre de comprendre le contexte de la société japonaise et les systèmes des entreprises japonaises afin d’être de potentiels ambassadeurs u développement ou de l’implantation des entreprises japonaises au Bénin », a-t-il ajouté.

JPEG - 196.8 ko

Pour Koichi Sasadaté, représentant résident de la Jica au Bénin, ce programme permettra aux lauréats non seulement d’avoir de la compétence, mais également d’expérimenter la vie d’entreprise et la philosophie entrepreneuriale japonaise. « Il est espéré qu’à la fin de ce programme, tous les jeunes qui y ont pris part forment un réseau de contributeurs potentiels au développement des industries africaines qui amènera le secteur privé japonais à s’engager davantage dans les activités économiques en l’Afrique », a-t-il déclaré. Devant parents et autorités béninoises, Nicole Chabi et Landry Kassa ont pris l’engagement de se conformer aux règles de ce programme pour la réussite de leur mission au Japon.

7-08-2018, Isac A. YAÏ


CHRONIQUES

En toute sincérit : Statut WhatsApp !
14-12-2018, Naguib ALAGBE
A quoi ça sert ? Telle était la question. Et, tous furent pris de court, cherchant en vain. Pourtant, chacun en usait et en abusait. Et si on (...) Lire  

En vérité : Le combat contre la saleté
13-12-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Que mijote l’opposition ?
12-12-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Progressistes et républicains : les (...)
11-12-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Hélas…encore Lassa !
10-12-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Bloc républicain : une réalité
10-12-2018, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2820

Réforme de la tarification : Les 9 avantages des nouvelles offres (...)
14-12-2018, Isac A. YAÏ
Tous les acteurs du secteur de la téléphonie doivent se conformer aux nouvelles règles de tarifications définies par (...)  

Lutte contre l’extrémisme violent en Afrique de l’Ouest : L’Abegief (...)
13-12-2018, Adrien TCHOMAKOU
Aucun pays n’est véritablement à l’abri des attaques terroristes. C’est un fléau qui a affecté déjà des pays limitrophes (...)  

Sécurité alimentaire : Un éveil à l’agroécologie face à la dégradation (...)
13-12-2018, Fulbert ADJIMEHOSSOU
En Afrique, les terres se meurent et contraignent les producteurs à épouser de nouvelles pratiques culturelles. Au (...)  

Santé et agriculture : Le Bénin opte pour un nucléaire de (...)
12-12-2018, Fulbert ADJIMEHOSSOU
Si minuscule soit-il, l’atome peut constituer aussi bien une menace pour la paix qu’un levier de développement. Le (...)