7ème assemblée générale ordinaire : Après un bilan élogieux, l’Apcm-Bénin focus sur 2023

Patrice SOKEGBE 22 décembre 2022


Très attachée à ses dispositions réglementaires, l’Association des promoteurs de carrières et mines du Bénin a tenu le 21 décembre 2022 dans les locaux de la Chambre du commerce et d’industrie du Bénin sa 7ème Assemblée générale ordinaire. Objectif, jeter un regard rétrospectif sur les activités menées depuis 9 mois et examiner les prévisions en termes d’activités à réaliser et de mobilisation de ressources pour le compte de l’année 2023. Etaient présents à cette rencontre bilan-perspectives, plusieurs personnalités, dont le Directeur de l’inspection, du contrôle et de la règlementation des activités minières (Dicram) représentant le ministre de l’eau et des mines, Marcel Awo, la Directrice des Opérations de la Ccib, Joëlle Vidéhouénou, le Président de la Fédération Nationale des Associations et Groupements d’Industriels du Bénin (Fenagib), Arnaud Dègla et autres. Pour le Président du Conseil d’Administration, Narcisse Zolla, l’Apcm a enregistré une batterie d’activités depuis l’élection du nouveau Conseil d’Administration en mars 2022. Au nombre de ses activités, il faut retenir sa participation, les 2 et 3 juin 2022 à la première édition du Symposium International sur la Robotique et l’Analyse Géospatiale en Afrique (Siraga), organisé par des universitaires et qui a regroupé 5 pays : le Bénin, la RDC, la Côte d’Ivoire, l’Ethiopie et la France. Aussi a-t-elle participé à plusieurs séances de travail du Groupe de Travail Fiscalité du secteur privé, avec la Direction Générale des Impôts et dernièrement à l’audience publique organisée par la commission des Lois et des échanges en prélude à l’examen de la Loi des Finances. Entre autres préoccupations, la Contribution au Développement Local (CDL) était au cœur des discussions. L’Apcm a également procédé à la signature de la convention du cadre de collaboration avec l’Office Béninois de Recherche Géologique et Minière (Obrgm) suite à l’audience qu’a accordée au CA le nouveau Directeur Général de l’Office. La demande d’adhésion de l’Apcm-Bénin au cadre de concertation entre le Ministère de la Justice et de la Législation et le secteur privé a été acceptée à l’unanimité au cours de la session du cadre tenue le jeudi 03 novembre 2022. L’objectif poursuivi en allant à ce cadre de concertation est de contribuer à une meilleure connaissance du secteur minier et à l’appropriation de ses préoccupations par le secteur de la justice dans les efforts visant l’amélioration du climat des affaires dans notre pays.
Au titre des projections, Narcisse Zolla a laissé entendre que la certification des mineurs reste une priorité de l’Apcm-Bénin pour la nouvelle année. « Nous prévoyons également une tournée de sensibilisation en faveur des regroupements d’artisans dans les départements. Le diner du minier qui est désormais une tradition, figure également dans notre agenda au début de l’année. Nous examinerons en profondeur ces prévisions et bien d’autres au cours des travaux auxquels je reste persuadé que vous participerez activement à la fin de la cérémonie officielle », a-t-il précisé. Pour sa part, le Représentant du ministre de l’eau et des mines, Marcel Awo a félicité l’association pour sa présence régulière dans les activités au niveau national et sous régional, prouvant ainsi la bonne organisation du secteur privé minier béninois. « Votre souci de participer aux réflexions sur le secteur à travers différents cadres de collaboration est très appréciable car cela contribuera grandement à la prise en compte de tous les acteurs dans les grandes orientations ». Pour le Président Arnaud Dègla, la Fenagib se veut une fédération dynamique qui contribue positivement à l’essor d’un pays, et ceci par des Ogap membres structurés, organisés et respectueux de leurs textes fondamentaux. « Nous avons retrouvé ces qualités dans la vie de l’Apcm », a-t-il révélé. Au terme de cette Assemblée générale, de nouveaux membres ont été reçus par l’association.





Dans la même rubrique