Accès à l’eau potable et lutte contre la pauvreté : Gain Bénin renouvelle son engagement aux côtés des populations

Fulbert ADJIMEHOSSOU 2 février 2018

Les populations béninoises peuvent continuer à bénéficier des actions de l’Ong Global Aid Network (Gain-Bénin). L’accord de siège de cette organisation œuvrant pour l’accès à l’eau et l’assainissement, la santé de la mère et de l’enfant a été renouvelé hier au Ministère des affaires étrangères et de la coopération. C’est une marque de reconnaissance qui vient couronner plus d’une décennie d’engagement aux côtés des couches vulnérables, dans tous les départements du Bénin. Pour le Représentant de l’Ong Gain Bénin, Patrice Kouessi Adri, les actions de l’Ong ont touché des milliers de personnes, notamment à travers le Projet Eau de vie. « Environ 1000 forages ont été réalisés dans tous les départements du Bénin. En faisant ces forages dans les villages, Gain-Bénin contribue à briser les cycles de maladies et de décès liés à la consommation de l’eau », a-t-il souligné.
Cependant, la détermination de l’Ong Gain-Bénin va au-delà de cette initiative. L’organisation apporte des soutiens remarquables aux femmes pauvres et aux orphelins pour leur redonner espoir. Des formations sont également organisées au profit des communautés à la base sur les pratiques d’hygiène et les questions liées à la santé de la mère et de l’enfant. Patrice Kouessi Adri a tenu à remercier Gain-Canada pour son accompagnement et le Gouvernement pour son soutien. Pour sa part, le Secrétaire Général du Ministère des affaires étrangères et de la coopération, Hervé Djokpé a noté que le comité mis en place pour apprécier les actions menées, en prélude au renouvellement de l’accord cadre a été fortement séduit. Mieux, fait-il remarquer, les actions de Gain-Bénin sont en phase avec le Programme d’actions du Gouvernement. Raison de plus qu’elle bénéficie, en contrepartie de l’impact social de ses actions, d’exonérations, pour continuer à faire reculer la pauvreté au Bénin.





Dans la même rubrique