Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Accès des gros porteurs au parc Jaïda Puma : Jacques Ayadji met en garde les conducteurs indélicats

JPEG - 40 ko

Interdiction formelle aux gros porteurs d’emprunter le tronçon Pahou-Tori, pour joindre le parc Jaïda Puma, au quartier Houénonko de Tori-Bossito. Le préfet du département de l’Atlantique, Jean Claude Codjia et le Directeur général des infrastructures, Jacques Ayadji ont effectué hier une descente sur le site, pour un ultime avertissement à l’endroit des conducteurs indélicats. A l’occasion, le Directeur départemental de la police républicaine, Jean Claude Kuika a été instruit aux fins d’appliquer la loi dans toute sa rigueur à tout nouveau contrevenant. « Comment se fait-il que jusque-là, vous ne respectez pas les consignes ? Et mieux, on a mis des portiques de limitation de hauteur, des panneaux d’interdiction, malgré tout ça, vous êtes en train de mettre l’ouvrage de Toho en difficulté. On est venu savoir quel est votre problème ? ». Des interpellations du Directeur général des infrastructures, Jacques Ayadji à l’endroit du chef parc ‘’Jaïda Puma’’ de Tori, Marc Adjanohoun qui va promettre sensibiliser davantage les usagers du site, pour qu’après leur chargement au port de Cotonou, qu’ils empruntent le contournement indiqué, en passant par le pont péage d’Ahozon de Ouidah.
Le préfet Jean Claude Codjia a exprimé son regret face à l’incivisme des usagers du parc Jaïda qui bifurquent au niveau de la gare routière de Pahou, pour joindre le site, avec le risque d’affaissement du pont en défection au niveau du Lac Toho. « Nous mettons en garde le gestionnaire de ce parc contre toute contravention aux règlements et aux textes en vigueur. Les consignes sont claires désormais. Ceux qui ne veulent pas respecter les textes, que la loi leur soit appliquée dans toute sa rigueur. Car, tel que ça se passe, c’est des accidents de circulation, c’est un danger pour la population mais c’est également une porte ouverte à la dégradation de la voie chèrement construite. Je voudrais remercier le Dgi pour le travail de veille qu’il fait », a-t-il conclu.

9-05-2018, La rédaction


CHRONIQUES

En vérité : Ganvié, de l’ombre à la lumière
19-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Elle est en passe de mériter ce qualificatif. Baptisée pompeusement sous le vocable de « Venise de l’Afrique », la cité lacustre de Ganvié est restée (...) Lire  

Editorial : Energie : Prestation tendance (...)
19-02-2019, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Semaine décisive pour les candidats
18-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Sourire XXL chez les fonctionnaires
14-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Au secours de l’état civil (...)
14-02-2019, Angelo DOSSOUMOU
CHAMBRE DE PASSE : ON PASSE OU PAS ?
14-02-2019, La rédaction




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Editorial : Drame, larmes et après ?
18-02-2019, Angelo DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2880

Papa pour la première fois : Merveilleuse histoire de vie après (...)
19-02-2019, La rédaction
L’une des meilleures expériences que peut faire un homme sur terre, est de devenir père. Une responsabilité pas des (...)  

Moutawakil Boukari Malick au sujet du site d’accueil des pèlerins : (...)
19-02-2019, La rédaction
Le Gouvernement met les bouchées doubles pour offrir de meilleures conditions aux pèlerins au Hadj. Le conseil des (...)  

Comè / Lutte contre la criminalité faunique : 2 présumés trafiquants (...)
18-02-2019, La rédaction
Le gouvernement du Bénin fait de la lutte contre la criminalité faunique son cheval de bataille pour la protection (...)  

Naufrage d’une barque sur le fleuve Niger : L’Anpc vole au secours (...)
18-02-2019, Adrien TCHOMAKOU
Du soutien, les rescapés du naufrage survenu, il y a quelques jours, sur le fleuve Niger à Karimama en ont reçu de la (...)