Affaire 39 hectares de domaine à Abomey-Calavi : Victor Adimi et ses deux acolytes en prison

Adrien TCHOMAKOU 11 décembre 2020

Les choses sont allées vite pour l’ex premier adjoint au maire d’Abomey-Calavi, Victor Adimi et ses deux acolytes. Après vingt quatre heures de garde à vue au commissariat central, ils ont été présentés au Procureur de la République près le tribunal de première instance d’Abomey-Calavi, le magistrat Kodjo Medessè qui les poursuit désormais avec un mandat d’arrêt. Ils sont écroués et incarcérés à la prison civile d’Adjagbo après avoir donné leur part de vérité au parquet sur le dossier dit « 39 hectares de parcelles dans la Zopah ». De sources judiciaires, ils sont envoyés dans cette maison d’arrêt pour faux et usage de faux, cession illégale de réserves administratives, non-exécution d’une décision de justice et trafic d’influence. Et ils y passeront les fêtes de fin d’année car, leur audience correctionnelle est prévue pour le 15 janvier 2021. L’ex premier adjoint au maire Victor Adimi et ses acolytes ont alors rejoint Georges Bada et consorts poursuivis pour les mêmes charges. Selon les mêmes sources d’information, beaucoup d’autres autorités et cadres sont convoqués par le Procureur qui entend voir clair dans ce dossier. A l’étape actuelle de la poursuite judiciaire, on peut affirmer sans risque de se tromper que quatorze personnes sont déjà mises sous mandat de dépôt dans cette sulfureuse et rocambolesque affaire de trente-neuf hectares de parcelles dans la zone de Zopah à Abomey-Calavi.
En attendant le 15 janvier prochain, d’autres mis en cause seront écoutés par le Procureur de la République près le Tribunal de première instance d’Abomey-Calavi la semaine prochaine.





Dans la même rubrique