Affaire 4 décès au CNHU : Le chef division électricité et son collaborateur écopent de deux ans de prison ferme

29 novembre 2022

Le tribunal de Cotonou a rendu son verdict ce mardi 29 novembre 2022 dans l’affaire des 4 patients décédés au Centre Nationale Hospitalier Universitaire Hubert Koutoukou Maga (CNHU-HKM). Sur les quatre accusés, deux ont été condamnés et les autres ont bénéficié d’une remise en liberté. Selon le délibéré du juge, le chef division électricité du Cnhu et son collaborateur ont été reconnus coupables d’homicide involontaire dans le drame qui a coûté la vie à 4 patients du CNHU le 07 octobre dernier suite à une panne d’électricité. Ils écopent d’une condamnation de 2 ans d’emprisonnement ferme et une amende de 200.000 FCFA. Les deux agents de la société Palutech qui s’occupent du bon fonctionnement des générateurs de l’hôpital du Cnhu-HKM étaient également mis en examen. Au terme du procès, ils ont été relaxés pour infraction non constituée.
La justice est ainsi rendue aux parents des victimes de la faille dans le système d’électricité au CNHU et les responsabilités sont situées. La justice a fait son travail, l’administration hospitalière est appelée à faire le sien afin que une telle tragédie ne survienne plus dans les hôpitaux publics au Bénin.
Ange M’poli M’TOAMA





Dans la même rubrique