Affaire ICC-Service : Après 10 ans de prison, Guy Akplogan et Emile Tégbénou libérés

La rédaction 16 juillet 2020

Libres, ils le sont depuis ce mercredi 15 juillet 2020 après 10 ans de prison. Il s’agit du Président Directeur Général Guy Akplogan de la structure ICC services et Emile Tégbénou, directeur régional Ouéme-Plateau condamnés par la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (Criet) le jeudi 07 février 2019. Ils ont été libérés respectivement le mardi 14 et le mercredi 15 juillet.
Considéré en effet comme « l’affaire Madoff béninoise », le plus gros scandale financier connu par le Bénin, a conduit à la condamnation de ses principaux auteurs après 9 ans lors d’un procès qui a duré plusieurs semaines en 2019 à la Criet. Reconnus coupables d’escroquerie avec appel au public et d’exercice illégal d’activité bancaire, le PDG d’ICC-Services Guy Akplogan, son directeur général Ludovic Dohou, ainsi que deux de leurs collaborateurs, Emile Tégbénou et Clément Sohounou, « sont condamnés à 10 ans de prison ferme et au paiement d’une amende de 12 millions de FCFA (18.2OO euros) chacun ».
Tout comme Guy Akplogan et Emile Tégbénou, le directeur général Pamphile Dohou sera libre de ses mouvements le 20 juillet 2020 alors que Clément Sohounou de la direction régionale Mono-Couffo devra attendre le 22 juillet 2020 pour rejoindre sa famille.
Jephté HOUNNAGNI (Coll.)





Dans la même rubrique