Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Affaire quittances minorées : Le procureur proroge la garde à vue des mis en cause jusqu’au jeudi

JPEG - 264.3 ko

Les 11 cadres de la marie d’Abomey-Calavi arrêtés dans le cadre de l’affaire quittances minorées sont toujours dans les mailles de la police nationale. Présentés au Procureur de la République près du tribunal de première instance de 2e classe d’Abomey-Calavi hier, il a été décidé de la prorogation de leur garde à vue jusqu’à jeudi prochain. Ainsi, Zomassi Denise, Agbodja Abouta Angèle, Akpahoundjo Igor, Agbahoundé Carine, Fagnissê Arnaud, Mèhinto Hounsa et Gelase Hounguè, Richard Gnansounou, Marc Avocetien, Marcelline Houessou et Bruno Sovi arrêtés, devront patienter encore quelques jours pour connaitre leur sort.
Il est reproché à ces derniers, selon la plainte déposée par le maire Georges Bada, la manipulation des fiches servant à faire les formalités d’usage en matière de certification des actes fonciers et domaniaux. Sur certaines quittances, la valeur est minorée puis trafiquée portant préjudice aux caisses de la commune. Saisi par une plainte contre x du maire Georges Bada le 6 novembre dernier, le commissariat central d’Abomey-Calavi a aussitôt ouvert une enquête pour élucider l’affaire relative aux manipulations qui s’opèrent sur les quittances au niveau des guichets de la régie principale de l’hôtel de ville. A travers cette prorogation, la police dispose encore de temps pour mettre la main sur les deux agents fugitifs de la mairie Faladé Romulus et Loukpéda Serge. Faut-il le rappeler, par un communiqué, le maire Georges Bada, invite d’ailleurs les personnes en fuite à reprendre service au plus tard le vendredi prochain au risque d’être considérés comme démissionnaires.

15-11-2017, La rédaction


CHRONIQUES

En vérité : Semaine décisive pour les candidats
18-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Pour eux, c’est la délivrance. Pendant que plusieurs candidats attendus aux prochaines élections législatives ne savent pas à quel saint se vouer (...) Lire  

En vérité : Sourire XXL chez les fonctionnaires
14-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Au secours de l’état civil (...)
14-02-2019, Angelo DOSSOUMOU
CHAMBRE DE PASSE : ON PASSE OU PAS ?
14-02-2019, La rédaction
chronique culturelle : Retour à l’écriture
14-02-2019, La rédaction
En vérité : L’article 242 selon la Cena
13-02-2019, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Editorial : Drame, larmes et après ?
18-02-2019, Angelo DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2880

Comè / Lutte contre la criminalité faunique : 2 présumés trafiquants (...)
18-02-2019, La rédaction
Le gouvernement du Bénin fait de la lutte contre la criminalité faunique son cheval de bataille pour la protection (...)  

Naufrage d’une barque sur le fleuve Niger : L’Anpc vole au secours (...)
18-02-2019, Adrien TCHOMAKOU
Du soutien, les rescapés du naufrage survenu, il y a quelques jours, sur le fleuve Niger à Karimama en ont reçu de la (...)  

Commune d’Abomey-Calavi : Un fétiche Tolègba prend feu à Godomey, (...)
18-02-2019, Fulbert ADJIMEHOSSOU
Le fétiche Tolègba situé au milieu de la rue à Godomey Denou, en face de l’église céleste en direction du Ceg Godomey a (...)  

Protection des obtentions végétales et des droits des agriculteurs (...)
18-02-2019, Isac A. YAÏ
Les organisations de la société civile réunies au sein de la Convergence globale des luttes pour la terre et l’eau (...)