Amélioration de la couverture vaccinale contre la covid-19 au Bénin : Les agents de santé du secteur privé en appui au gouvernement

Isac A. YAÏ 31 août 2022

Le Bénin s’est fixé pour objectif d’atteindre 60% de couverture vaccinale contre la Covid-19. Mais actuellement, il est à 35%. L’adhésion des populations à cette campagne de vaccination serait freinée par l’"infodémie", c’est-à-dire la fausse information distillée sur les réseaux sociaux. Le gouvernement et ses partenaires techniques et financiers cherchent donc l’appui des agents de santé du secteur privé afin de mobiliser davantage les populations à adhérer à cette campagne. Raison pour laquelle un atelier d’information et de formation s’est déroulé ce jour mercredi 31 août 2022 à Bénin Royal Hôtel à Cotonou à l’endroit de ces agents venus de tous les départements du Bénin. « 52% des cibles se retrouvent dans le secteur privé. Vous êtes donc sollicités pour sensibiliser de façon efficace les communautés à adhérer à cette stratégie de vaccination. Il faut donc appuyer le gouvernement pour susciter l’adhésion des populations à la vaccination. Le défi qui reste à relever est celui de mobiliser la population pour sa propre adhésion à une vaccination complète. Nous voudrions donc votre engagement personnel aux côtés du ministère de la santé et ses partenaires techniques et financiers pour la réussite de cette campagne », a précisé Blaise Guézo Mèvo, Directeur de l’Agence Nationale des soins de santé primaire, représentant le ministre de la santé à cet atelier. A l’en croire, la vaccination contre la Covid-19 est un acte d’amour. Et le Bénin dispose de plusieurs gammes de vaccins efficaces pour protéger les populations contre la Covid-19. « Les vaccins dont nous disposons au Bénin vous protègent et protègent vos proches. Ils sont donc sûrs et efficaces. Ils ne devraient donc pas constituer un frein à la campagne de vaccination. Ils sont accessibles à tous les adultes et recommandés pour les enfants de 12 à 18 ans », rassure-t-il. Pour Docteur Tossou Bocco représentant du représentant résident de l’Oms au Bénin, cet atelier d’information et de formation des agents de santé du secteur privé est capital car, il permettra d’améliorer le taux de couverture vaccinale.





Dans la même rubrique