Amélioration du plateau technique des centres de santé : La Fondation Claudine Talon offre des équipements à l’hôpital de Dassa

11 février 2021

Nul n’a le droit de vivre heureux tout seul. La Fondation Claudine Talon s’est si bien approprié cette vérité qu’elle n’a pas hésité à porter assistance et joie à l’hôpital de zone de Dassa-Glazoué, le mercredi 10 février 2021, à travers un lot d’équipements médico-techniques au profit de cette zone sanitaire. La cérémonie de remise a eu lieu, à l’hôpital de zone de Dassa en présence du représentant de la Fondation Claudine Talon (Fct), le professeur Blaise Ayivi, du président du cogehz de Dassa, du directeur départemental de la santé (Dds) des Collines, le docteur Codjo Dandonougbo et des agents de santé en poste à l’hôpital de zone de Dassa. C’est le Dds Collines, le président de cogehz Dassa et le directeur de l’hôpital de zone de Dassa qui ont réceptionné pour le compte de ladite structure. Avant de procéder à la remise des équipements, le président du conseil de gestion de l’hôpital de zone de Dassa-Glazoué (Cogehz), Dieudonné Kohounfo a fait savoir que s’il y avait un mot plus grand que « Merci » ce serait ce dernier qui sortirait de toutes les bouches. Il a dit merci à la Fondation, à sa présidente et à son personnel. D’après le représentant de madame Claudine Talon Blaise Ayivi, la Fondation Claudine Talon a reçu le 28 août 2020 une lettre du président du conseil de gestion de l’hôpital de zone de Dassa-Glazoué lui demandant des matériels et des équipements pour un hôpital de 67 lits, confronté actuellement à un manque criant de materiels et d’équipements pour une meilleure prise en charge des patients. A l’en croire, madame Claudine Talon a été très sensible à cette demande compte tenu de sa vision. Elle a décidé d’offrir à l’hôpital de zone de Dassa-Glazoué : 1 doppler fœtal, 33 lits et matelas, 33 tables de chevet, 33 potences et porte sérum, 2 tables d’accouchements aux normes actuelles, 1 table d’opération. Le directeur de l’hôpital de zone de Dassa-Glazoué, François Bohounton a rappelé à l’assistance que c’est au cours d’une des sessions de conseil de gestion qu’il a exposé les difficultés que vit l’hôpital en matière de manque d’équipements, ce qui entrave son bon fonctionnement. Selon lui, l’une des recommandations issues de cette session est d’écrire aux bonnes volontés pour qu’elles nous viennent en aide. C’est ainsi que les conseillers ont décidé d’écrire à certaines fondations dont la FCT qui est la première à répondre favorablement. Le DDS Collines a remercié la FCT pour cette marque de sympathie et a exprimé sa gratitude à la Fondation. Il a aussi promis une utilisation judicieuse de ces matériels et équipements.





Dans la même rubrique