Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Année universitaire 2018-2019 : Le classement des nouveaux bacheliers enclenché

JPEG - 299.8 ko

En prélude au démarrage effectif de l’année universitaire le 15 octobre prochain, les acteurs du secteur de l’enseignement supérieur se penchent depuis hier, au siège de la tutelle à Cotonou, sur le classement des nouveaux bacheliers. « L’accès aux établissements de formation professionnelle des universités nationales du Bénin dépend d’un processus de classement automatisé. L’intérêt du dispositif de classement est d’assurer une rationalisation et une lisibilité de la procédure d’accès à l’enseignement supérieur pour tous les candidats », a déclaré le professeur Bienvenu Koudjo, directeur de cabinet de la ministre de l’enseignement supérieur à l’ouverture des travaux. Au nombre des critères retenus pour ce classement, on note : les filières de formation choisies par le nouveau bachelier, la moyenne des trois matières fixées comme principales pour chaque filière, pondérée avec la moyenne générale obtenue au baccalauréat, la capacité d’accueil des établissements et les quotas de bourses disponibles selon les ressources de l’Etat. Au total, 32.991 bacheliers seront répartis dans les écoles et facultés suivant les quotas.
A en croire le professeur Bienvenu Koudjo, le classement des nouveaux bacheliers va se dérouler sur deux jours. La première journée sera consacrée aux travaux de classement des nouveaux bacheliers titulaires d’un baccalauréat technique (Diplôme de technicien industriel et d’un diplôme d’études agricoles tropicales). « J’invite tous les nouveaux bacheliers à se rendre dès le samedi 13 octobre 2018 sur les lieux et sites indiqués pour les résultats du classement. Ils seront disponibles au niveau des rectorats, des entités de formation professionnelle concernées, sur le 3w.enseignementsuperieur.gouv.bj », a conclu le professeur Bienvenu Koudjo.
Christelle AZANDEME

12-10-2018, La rédaction


CHRONIQUES

En vérité : Une 4ème Can pour les Ecureuils
21-03-2019, Moïse DOSSOUMOU
S’ils avaient remporté leur précédent match contre la Gambie, qui a eu lieu le 17 novembre dernier à Banjul, celui de dimanche prochain à Cotonou ne (...) Lire  

En vérité : Les bus de la mort
20-03-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Défilé au chevet du Bénin !
20-03-2019, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Prisonniers exigeants !
19-03-2019, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : L’indécente proposition
19-03-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Cena, sérénité fragilisée !
15-03-2019, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2910

Promotion de la langue française : Le ‟Mois de la francophonie” (...)
21-03-2019, Arnaud DOUMANHOUN
Le ministre des affaires étrangères et de la coopération, Aurélien Agbénonci a procédé ce 20 mars à Cotonou, au lancement (...)  

Lutte contre la criminalité faunique au Cameroun : Saisie record (...)
20-03-2019, Adrien TCHOMAKOU
Quatre présumés trafiquants ont été interpelés à Douala au Cameroun avec environ 2 tonnes d’écailles de pangolins et 300 (...)  

Tête-à-tête entre Patrice Talon et Nicéphore Soglo ce jour au palais (...)
20-03-2019, Moïse DOSSOUMOU
La journée d’hier fut particulièrement chargée pour l‘ancien chef de l’Etat. Après avoir reçu Mohamed Ibn Chambas, (...)  

Uac/Prix international « Award in Excellence and Quality » : Les (...)
20-03-2019, Patrice SOKEGBE
L’Université d’Abomey-Calavi est en train de se faire un nom dans le concert des nations en matière scientifique. Le (...)