Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Année universitaire 2018-2019 : Le classement des nouveaux bacheliers enclenché

JPEG - 299.8 ko

En prélude au démarrage effectif de l’année universitaire le 15 octobre prochain, les acteurs du secteur de l’enseignement supérieur se penchent depuis hier, au siège de la tutelle à Cotonou, sur le classement des nouveaux bacheliers. « L’accès aux établissements de formation professionnelle des universités nationales du Bénin dépend d’un processus de classement automatisé. L’intérêt du dispositif de classement est d’assurer une rationalisation et une lisibilité de la procédure d’accès à l’enseignement supérieur pour tous les candidats », a déclaré le professeur Bienvenu Koudjo, directeur de cabinet de la ministre de l’enseignement supérieur à l’ouverture des travaux. Au nombre des critères retenus pour ce classement, on note : les filières de formation choisies par le nouveau bachelier, la moyenne des trois matières fixées comme principales pour chaque filière, pondérée avec la moyenne générale obtenue au baccalauréat, la capacité d’accueil des établissements et les quotas de bourses disponibles selon les ressources de l’Etat. Au total, 32.991 bacheliers seront répartis dans les écoles et facultés suivant les quotas.
A en croire le professeur Bienvenu Koudjo, le classement des nouveaux bacheliers va se dérouler sur deux jours. La première journée sera consacrée aux travaux de classement des nouveaux bacheliers titulaires d’un baccalauréat technique (Diplôme de technicien industriel et d’un diplôme d’études agricoles tropicales). « J’invite tous les nouveaux bacheliers à se rendre dès le samedi 13 octobre 2018 sur les lieux et sites indiqués pour les résultats du classement. Ils seront disponibles au niveau des rectorats, des entités de formation professionnelle concernées, sur le 3w.enseignementsuperieur.gouv.bj », a conclu le professeur Bienvenu Koudjo.
Christelle AZANDEME

12-10-2018, La rédaction


CHRONIQUES

Editorial : Pas d’intouchable !
21-02-2019, Angelo DOSSOUMOU
Il a dégainé et il sait dégainer. Au mot corruption et pour tout ce qui est louche, sans distinction, son sabre frappe là où ça fait très mal. Talon, (...) Lire  

En vérité : La fin d’une époque
21-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : La loi, rien que la loi
20-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Moteur neuf pour l’éducation (...)
20-02-2019, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Ganvié, de l’ombre à la lumière
19-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Energie : Prestation tendance (...)
19-02-2019, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Rapport 2018 de l’Oms : La pollution de l’air, un poison pour (...)
8-11-2018, Fulbert ADJIMEHOSSOU, Isac A. YAÏ


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2880

Lutte contre la prolifération des armes légères et de petit calibre (...)
22-02-2019, Arnaud DOUMANHOUN
Le chef d’Etat-major de l’armée de terre, Fructueux Gbaguidi a procédé hier, à l’ouverture d’un atelier organisé par la (...)  

Lutte contre l’insécurité : Des délinquants arrêtés avec des armes et (...)
22-02-2019, Fulbert ADJIMEHOSSOU
Deux Akm, 197 munitions de calibre 7,62 mm. Ce sont les objets retrouvés chez deux individus interpellés dans le (...)  

Lutte contre la corruption : Coup de balai l’aéroport de (...)
21-02-2019, Adrien TCHOMAKOU
Très remonté contre le rançonnement, le Directeur Général de la Police Républicaine, le Général de Brigade Nazaire (...)  

Compétitivité de la tomate béninoise : Les supplices de l’Or (...)
21-02-2019, Fulbert ADJIMEHOSSOU
Contraintes climatiques, pertes post-récoltes considérables, faible capacité de transformation, etc. Avec une (...)