Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Année universitaire 2018-2019 : Le classement des nouveaux bacheliers enclenché

JPEG - 299.8 ko

En prélude au démarrage effectif de l’année universitaire le 15 octobre prochain, les acteurs du secteur de l’enseignement supérieur se penchent depuis hier, au siège de la tutelle à Cotonou, sur le classement des nouveaux bacheliers. « L’accès aux établissements de formation professionnelle des universités nationales du Bénin dépend d’un processus de classement automatisé. L’intérêt du dispositif de classement est d’assurer une rationalisation et une lisibilité de la procédure d’accès à l’enseignement supérieur pour tous les candidats », a déclaré le professeur Bienvenu Koudjo, directeur de cabinet de la ministre de l’enseignement supérieur à l’ouverture des travaux. Au nombre des critères retenus pour ce classement, on note : les filières de formation choisies par le nouveau bachelier, la moyenne des trois matières fixées comme principales pour chaque filière, pondérée avec la moyenne générale obtenue au baccalauréat, la capacité d’accueil des établissements et les quotas de bourses disponibles selon les ressources de l’Etat. Au total, 32.991 bacheliers seront répartis dans les écoles et facultés suivant les quotas.
A en croire le professeur Bienvenu Koudjo, le classement des nouveaux bacheliers va se dérouler sur deux jours. La première journée sera consacrée aux travaux de classement des nouveaux bacheliers titulaires d’un baccalauréat technique (Diplôme de technicien industriel et d’un diplôme d’études agricoles tropicales). « J’invite tous les nouveaux bacheliers à se rendre dès le samedi 13 octobre 2018 sur les lieux et sites indiqués pour les résultats du classement. Ils seront disponibles au niveau des rectorats, des entités de formation professionnelle concernées, sur le 3w.enseignementsuperieur.gouv.bj », a conclu le professeur Bienvenu Koudjo.
Christelle AZANDEME

12-10-2018, La rédaction


CHRONIQUES

En toute sincérit : Statut WhatsApp !
14-12-2018, Naguib ALAGBE
A quoi ça sert ? Telle était la question. Et, tous furent pris de court, cherchant en vain. Pourtant, chacun en usait et en abusait. Et si on (...) Lire  

En vérité : Le combat contre la saleté
13-12-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Que mijote l’opposition ?
12-12-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Progressistes et républicains : les (...)
11-12-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Hélas…encore Lassa !
10-12-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Bloc républicain : une réalité
10-12-2018, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | ... | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | 270 | 300 | 330 | 360 | ... | 2820

Réforme de la tarification : Les 9 avantages des nouvelles offres (...)
14-12-2018, Isac A. YAÏ
Tous les acteurs du secteur de la téléphonie doivent se conformer aux nouvelles règles de tarifications définies par (...)  

Lutte contre l’extrémisme violent en Afrique de l’Ouest : L’Abegief (...)
13-12-2018, Adrien TCHOMAKOU
Aucun pays n’est véritablement à l’abri des attaques terroristes. C’est un fléau qui a affecté déjà des pays limitrophes (...)  

Sécurité alimentaire : Un éveil à l’agroécologie face à la dégradation (...)
13-12-2018, Fulbert ADJIMEHOSSOU
En Afrique, les terres se meurent et contraignent les producteurs à épouser de nouvelles pratiques culturelles. Au (...)  

Santé et agriculture : Le Bénin opte pour un nucléaire de (...)
12-12-2018, Fulbert ADJIMEHOSSOU
Si minuscule soit-il, l’atome peut constituer aussi bien une menace pour la paix qu’un levier de développement. Le (...)