Appelé à faire valoir ses droits à la retraite : Le prof Albert Tingbé Azalou honoré par ses étudiants

La rédaction 10 octobre 2018

Une messe d’actions de grâce en l’honneur de Albert Tingbé Azalou, mentor et premier professeur titulaire en sociologie anthropologie au Bénin, appelé à faire valoir ses droits à la retraite. Organisée dimanche dernier par des docteurs, doctorants et anciens étudiants du département de sociologie et anthropologie de l’Université d’Abomey-Calavi, résidant et travaillant à Bohicon, avec à leur tête, le secrétaire général de la mairie de Bohicon, Joseph Josué Méhou, ladite cérémonie d’hommage s’est déroulée à l’église Saint François d’Assises de Bohicon sous la direction de Monseigneur Cyrille Houndékon, évêque d’Abomey. « L’église salue un homme qui a mis toute sa vie à éduquer la jeunesse et à donner le savoir un peu partout dans le monde », a déclaré le prélat, avant d’implorer Dieu pour qu’il élève l’heureux du jour. Accompagné de son épouse, Albert Tingbé Azalou a été aussi comblé, lors de cette célébration eucharistique, par la présence d’importantes personnalités telles que le président du

Tribunal de conciliation de Bohicon, Germain Lèha et l’épouse du maire de Bohicon. L’assistance, pour sa part, a demandé à l’Éternel d’accorder au nouveau retraité et éminent professeur une longue vie et une bonne retraite. A la fin de la messe d’actions de grâce, les participants se sont dirigés vers l’hôtel "La majesté" de Bohicon pour passer un moment convivial avec leur prof. A l’occasion, ce dernier a parlé de sa vie, de sa carrière et a donné des conseils aux scientifiques afin qu’ils assurent la transmission du savoir partout où besoin sera. « Albert Tingbé Azalou regorge de nombreuses qualités qui ont fait de lui un éminent professeur, un universitaire chevronné et incontournable. Ces qualités se résument en trois mots que sont : la générosité, la gratuité et l’humilité. C’est aussi un scientifique d’une grande rigueur et d’une grande précision », a témoigné Joseph Josué Méhou, secrétaire général de la mairie de Bohicon. Il faut rappeler que depuis 40 ans, le professeur Albert Tingbé Azalou s’est consacré à la formation des étudiants et cadres béninois.
Sinatou ASSOGBA (Stag)





Dans la même rubrique