Après 20 ans d'expérience en tant que psychologue : Espérancia Siagbo parle de son parcours

Patrice SOKEGBE 11 mars 2022


20 ans d’accompagnement remplis de charges, de stress, de bien-être, de guérisons et de bonheur. Ainsi se résume le parcours de Espérancia Siagbo, psychologue, qui peut se targuer d’accomplir sa mission. L’estime de soi, les relations entre parents et enfants, la vie affective, la vie de couple, la sexualité sont entre autres son champ d’application. Une passion qui l’a animée depuis son adolescence. « Je suis devenue psychologue clinicienne pour, d’une part, être la personne dont j’avais besoin quand j’étais adolescente. Je voulais me confier à une personne hors de ma famille ». D’autre part, elle voulait être formée afin de mieux aider ceux qui se confiaient à elle. Pour réaliser son rêve, elle se réjouit d’avoir eu l’opportunité d’être formée par le Professeur, psychiatre, René Gualbert Ahyi et son équipe de psychologues et psychiatres du Bénin, de la France et de la Belgique. Elle a ainsi eu le privilge d’être parmi les premières personnes formées dans ce métier qui n’existait pas au Bénin. Mais ce parcours d’une vingtaine d’années a connu quelques défis. Car pour Espérancia Siagbo, « la santé mentale est un domaine sujet à beaucoup de tabous et d’idées fausses... ». Les personnes à qui les médecins ou proches recommandent de consulter un psychologue pensent être traitées de fous ou folles. Alors, elles sont réticentes et ne font souvent le pas que lorsque les situations deviennent graves ou ont une répercussion sur leur santé physique. Sa passion et la satisfaction des personnes qui ont recours à elle lui permettent de maintenir le cap.

« Couleurs PSYCHO », un magazine de santé mentale instructif

Afin d’éclairer la population sur les questions de santé mentale en particulier et sur le rôle du psychologue, Espérancia Siagbo a publié pendant quatre ans, « Couleurs PSYCHO », un magazine consacré à la psychologie, la santé et le bien-être. Aussi, a-t-elle participé à des émissions radiophoniques et télévisées sur le sujet. Elle espère écrire une brochure centrée sur les maux exprimés par les personnes qu’elle a reçues durant sa carrière.





Dans la même rubrique