Assainissement des villes : L’Etat créé une société pour gérer les déchets dans le Grand Nokoué

Fulbert ADJIMEHOSSOU 8 novembre 2018

Tout se met en place pour un meilleur dispositif de gestion dans le Grand Nokoué qui produit en moyenne 380.000 tonnes de déchets par an. En prélude à l’opérationnalisation de ce dispositif en décembre prochain, il a été décidé, mardi dernier, en Conseil des ministres, la création d’une société de gestion des déchets et de la salubrité du Grand Nokoué qui aura pour but de contractualiser avec les prestataires, d’assurer le suivi, le contrôle et le paiement de ces derniers. La création de cette société de droit public s’inscrit dans le cadre du Projet de modernisation de la gestion des déchets solides dans le grand Nokoué, regroupant les villes de Cotonou, Sèmè-Podji, Abomey-Calavi et Ouidah. La mise en place d’un système moderne et efficace à travers le changement de paradigme est attendue. Pour le moment, selon le Conseil des ministres, seule la composante collecte sera mise en œuvre. L’enjeu est d’atteindre un taux de collecte de 80 à 90 % pour la salubrité urbaine. Le volet déploiement des unités de traitement et de valorisation sera différé.





Dans la même rubrique