Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Assainissement du secteur de la microfinance : Toboula se prépare à lutter contre la collecte illégale d’épargne

JPEG - 60.3 ko

Nul n’a le droit d’exercer une activité de microfinance sans disposer d’un agrément. C’est un principe auquel le Préfet du Littoral Modeste Toboula tient strictement au point de mettre à contribution le comité départemental de sécurité et les élus locaux et municipaux pour une lutte efficace. Ces derniers ont été sensibilisés hier à la préfecture de Cotonou sur l’importance d’assainir le secteur de la Microfinance, les dispositions en vigueur contre l’enrichissement illicite, et le rôle que doivent jouer ces acteurs. « Nous allons appréhender dans les règles de l’art, tous ceux qui seront pris dans l’exercice illégale de collecte d’épargne. C’est aussi une forme d’insécurité. Si les populations se font spoliées, il ne peut avoir de quiétude. Il faut la participation des élus locaux dans ce dispositif à mettre en place pour décourager les indélicats. Ce sont eux qui maitrisent l’emplacement géographique des structures et qui peuvent démobiliser ou mobiliser les populations qui iront vers ces institutions », a-t-il souligné. Cette séance a connu la présence des membres du comité de stabilité financière et d’assainissement du secteur de la microfinance et de la cellule nationale de traitement des informations financières. A travers deux communications suivies de débats, les participants ont désormais une idée claire de l’état du secteur et des dispositions légales sur lesquelles ils peuvent s’appuyer pour réussir la lutte. Pour sa part, le Directeur de Cabinet du Ministre de l’Economie et des Finances a salué l’engagement du Préfet Modeste Toboula à cet effet. « Vous avez pris la mesure des enjeux en mobilisant tous les relais nécessaires. Il s’agit pour nous d’informer les acteurs clés, de les sensibiliser sur la question des structures illégales de collecte d’argent sur le territoire du Littoral », a-t-il laissé entendre. Il a surtout insisté sur les risques de collusion et de complicité entre les autorités locales et les promoteurs des structures illégales.

20-06-2018, Fulbert ADJIMEHOSSOU


CHRONIQUES

Editorial : Et si c’était pareil en politique ?
25-03-2019, Angelo DOSSOUMOU
Une équipe héroïque, une victoire à l’arrachée et l’euphorie pour un Bénin qui gagne. Depuis hier et le coup de sifflet final, le sourire de la Can (...) Lire  

En vérité : Objectif quart de finale
25-03-2019, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Une 4ème Can pour les Ecureuils
21-03-2019, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Les bus de la mort
20-03-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Défilé au chevet du Bénin !
20-03-2019, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Prisonniers exigeants !
19-03-2019, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2910

Promotion de la langue française : Le ‟Mois de la francophonie” (...)
21-03-2019, Arnaud DOUMANHOUN
Le ministre des affaires étrangères et de la coopération, Aurélien Agbénonci a procédé ce 20 mars à Cotonou, au lancement (...)  

Lutte contre la criminalité faunique au Cameroun : Saisie record (...)
20-03-2019, Adrien TCHOMAKOU
Quatre présumés trafiquants ont été interpelés à Douala au Cameroun avec environ 2 tonnes d’écailles de pangolins et 300 (...)  

Tête-à-tête entre Patrice Talon et Nicéphore Soglo ce jour au palais (...)
20-03-2019, Moïse DOSSOUMOU
La journée d’hier fut particulièrement chargée pour l‘ancien chef de l’Etat. Après avoir reçu Mohamed Ibn Chambas, (...)  

Uac/Prix international « Award in Excellence and Quality » : Les (...)
20-03-2019, Patrice SOKEGBE
L’Université d’Abomey-Calavi est en train de se faire un nom dans le concert des nations en matière scientifique. Le (...)