Assemblée nationale du Bénin : Le député Alidou Démolé Moko tire sa révérence

Karim O. ANONRIN 15 juin 2020

Le député à l’Assemblée nationale du Bénin, 8ème législative, Démolé Moko, n’est plus. Il a rendu l’âme ce dimanche 14 juin 2020 des suites d’une maladie. Élu député lors des élections législatives d’avril 2019, l’illustre disparu est membre du groupe parlementaire Union Progressiste. Sa dernière présence au Parlement remonte au mardi 2 juin 2020 où il a activement pris part à la séance plénière consacré au vote de la loi explicative et interprétative du Code électoral en République du Bénin. Ce jour-là, dans son intervention, le député Alidou Démolé Moko avait même émis quelques inquiétudes quant à la portée de certaines dispositions dudit code électoral.
Le décès du député Alidou Démolé Moko ne sera pas sans conséquence sur la composition de l’Assemblée nationale, 7ème législature. Étant lui-même entré au Parlement en tant que suppléant de l’actuel Ministre de la décentralisation et de la gouvernance locale, Alassane Seidou et étant donné qu’un député au Bénin n’a qu’un seul suppléant, le député Alidou Démolé Moko, laisse un siège vide au Parlement réduisant ainsi le nombre de députés à 82 au lieu de 83. Mais la Constitution du Bénin en vigueur autorise un député qui a cédé son siège à son suppléant parce qu’appelé à assumer d’autres fonctions à pouvoir retrouver son siège. Cela suppose que le député Alassane Seidou peut revenir au Parlement. Du coup, le Chef de l’Etat, le président Patrice Talon, procédera à son remplacement au gouvernement.





Dans la même rubrique