Atelier de validation de plan stratégique : Le Mdgl pose les bases de l’évaluation de ses actions

La rédaction 31 octobre 2019

« Analyser et présenter les actions coordonnées et cohérentes qui mobiliseront le secteur de la décentralisation et de la déconcentration durant les cinq prochaines années ». Tel est l’objectif de l’atelier de validation du plan stratégique 2013-2017 et 2019-2023 organisé depuis hier à Qualimax hôtel de Cotonou par la Direction de la programmation et de la prospective (Dpp) du ministère de la décentralisation et de la gouvernance locale. En effet, pendant longtemps, le secteur de la décentralisation n’a pu se doter d’un instrument pouvant lui permettre de contribuer de façon efficace à l’élaboration d’un document législatif et réglementaire durant les 16 premières années de la décentralisation au Bénin. Stanislas Allagbé, Directeur de la programmation et de la prospective du Mdgl a expliqué que « cet atelier n’est que le début de la prise d’engagement dans la mise en œuvre effective du nouveau plan sectoriel. C’est un outil qui doit être pour nous une boussole dans la planification de nos activités ». La disposition de ces éléments permettra à coup sûr la visibilité au service du renforcement de la démocratie. Sont réunis pour la validation de ces plans, les représentants de tous les ministères, la société civile et les préfets. « Cette activité rencontre l’adhésion générale de tous et je voudrais qu’il améliore la qualité des propositions formulées par les consultants mobilisés sur les documents du plan stratégique », a laissé entendre Alassane Séïdou, ministre de la décentralisation et de la gouvernance locale avant d’exhorter les participants à apporter leur grain de sel pour l’atteinte de l’objectif dudit atelier.

Marina HOUNNOU(Coll.)





Dans la même rubrique