Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Atelier sur les questionnaires des experts-évaluateurs : La Centif prépare le Bénin à l’évaluation Mutuelle du dispositif Lbc/Ft

JPEG - 277 ko

Il s’est tenu à l’hôtel Bel Azur de Grand-Popo les 27, 28 et 29 août derniers, un atelier sur les réponses du Bénin aux deux questionnaires des Experts-Evaluateurs du Giaba sur la conformité technique et l’efficacité du dispositif de la Lutte contre le Blanchiment de Capitaux et le Financement du Terrorisme (Lbc/Ft) du Bénin. Initié par la Cellule Nationale de Traitement des Informations Financières (Centif), cet atelier est organisé en prélude à l’Evaluation Mutuelle du dispositif Lbc/Ft du Bénin prévue pour Février 2019. Ces assises permettront de faire l’état des lieux de la Lutte contre le Blanchiment de Capitaux et le Financement du Terrorisme au Bénin tant en ce qui concerne la conformité technique de son cadre législatif et institutionnel aux 40 Récommandations du Gafi qu’en ce qui concerne l’effectivité de la mise en œuvre du dispositif. "Une fois sur le terrain, ces Experts-Evaluateurs vont chercher à voir si du point de vue exigences des recommandations du Gafi, nos textes juridiques, notre cadre institutionnel et les procédures que nous avons pour appliquer les textes sont conformes aux nécessités du Groupe d’action financière (Gafi)....", a souligné Serge Houédanou, Secrétaire général de la Centif. Il est revenu à Thomas Azandossessi, président de la Centif, d’expliquer à l’assistance, l’importance de cette évaluation. « Dans le cadre de la conférence technique, il s’agit de voir si notre dispositif législatif et institutionnel respecte les normes, si nous avons les textes appropriés pour lutter contre le blanchiment de capitaux et le terrorisme. L’efficacité concerne l’effectivité, c’est-à-dire l’application des textes dans ce cadre. A partir de là, nous devons répondre pour satisfaire aux recommandations du Gafi auquel Giaba est associé et aux résultats immédiats pour apprécier le dispositif et les recommandations. Les Evaluations consistent à voir si les lois, les règlements ou d’autres mesures nécessaires requises en vertu des critères essentiels sont en vigueur, s’il y a eu une mise en œuvre pleine et appropriée des mesures nécessaires et si le système de Lbc/Ft mis en place est efficace. Le Giaba a adopté la procédure du Gafi dans l’évaluation des Etats membres. Le pays d’évaluation est classé selon l’efficacité des mesures mises en place pour détecter, prévenir ou sanctionner les cas de blanchiment de capitaux et de financement du terrorisme. », a-t-il précisé.
A en croire Thomas Azandossessi, il y a une nouvelle loi contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme conforme à la loi uniforme de l’Uemoa qui a été votée et promulguée par le Chef de l’Etat le 25 Juillet 2018 dernier. Il faut donc faire des séances de sensibilisation dans tout le pays pour que tout le monde puisse s’approprier cette nouvelle loi. De plus, la création de la Cour de Répression des Infractions Economiques et du Terrorisme (Criet), constitue une grande avancée pour le Bénin car, cette Cour n’existe pas encore dans la sous- région.

3-09-2018, Isac A. YAÏ


CHRONIQUES

Editorial : A vos plaques…Partez !
15-11-2018, Angelo DOSSOUMOU
L’axiome est sans équivoque. Qui veut rouler à moto, doit avoir sa plaque d’immatriculation. Défaut longtemps toléré au Bénin, mais défaut bientôt (...) Lire  

En vérité : Transport en commun : le grand (...)
15-11-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : 176 milliards du SNU !
13-11-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Zoom sur le budget 2019
13-11-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Du mieux pour les pompiers (...)
8-11-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Les Epes à la barre
8-11-2018, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Rapport 2018 de l’Oms : La pollution de l’air, un poison pour (...)
8-11-2018, Fulbert ADJIMEHOSSOU, Isac A. YAÏ
Rapport 2018 de l’Oms : La pollution de l’air, un poison pour (...)
8-11-2018, Fulbert ADJIMEHOSSOU, Isac A. YAÏ


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2760

Sécurité sanitaire des eaux conditionnées : ‘’Pure water’’, l’envers (...)
15-11-2018, Fulbert ADJIMEHOSSOU
produits et mis en consommation par des unités, dans des conditions parfois peu hygiéniques. Pendant que des études (...)  

Conseil des ministres : le Gle Jean-Baptiste Aho nommé chef d’état (...)
15-11-2018, La rédaction
Contre-Amiral Patrick Jean-Baptiste Aho. Tel est le nom du tout nouveau chef d’Etat-major général des forces armées (...)  

Innovation de la commission nationale d’assistance aux réfugiés : (...)
15-11-2018, La rédaction
La commission nationale d’assistance aux réfugiés a renforcé la capacité des refugiés vivant au Bénin sur les violences (...)  

Compétition d’innovation numérique : Serge Auguste Zaongo, lauréat (...)
14-11-2018, Isac A. YAÏ
Le Lauréat de la 3ème édition de Rfi Challenge App Afrique est désormais connu. Il a pour nom Serge Auguste Zaongo et (...)