Bac 2020 à Parakou : un "candidat" vole une moto au CEG Albarika

La rédaction 22 juillet 2020

Tous ceux qui ont des cartables en main dans les centres de compositions ne sont pas venus composer. Ils ont un autre objectif. Et pour cause, un jeune qui se faisait passer pour un candidat au Bac a été arrêté ce matin suite à un vol de moto Wave au centre de composition du Ceg Albarika. Il a été arrêté grâce à la vigilance du gardien de cet établissement et de la Police Républicaine. Il est actuellement entre les mains de la police et refuse de décliner sa vraie identité alors qu’il avait un cartable en main comme les autres candidats qui sont à la recherche de leur premier diplôme université.





Dans la même rubrique