Bac 2020 : Composition en toute sérénité au Ceg Houèto

La rédaction 21 juillet 2020

L’examen du baccalauréat, session de juillet 2020, a démarré depuis hier sous toute l’étendue du territoire national. Et dans le département de l’Atlantique, c’est le Collège d’enseignement général de Houèto qui a abrité le lancement officiel. Le secrétaire général du département de l’Atlantique Robert Hounsou a, avant de procéder au lancement de la première épreuve du français, souhaité aux candidats beaucoup de sérénité et de concentration devant les épreuves. Aussi, a-t-il demandé aux surveillants de salle de ramasser les copies des candidats dans l’ordre des numéros, y compris les copies des absents. Il a souhaité bonne chance aux candidats avant de leur rappeler les mesures barrières pour lutter contre la propagation de la Covid-19. Il leur a également rappelé que la surveillance n’a pas pour but de dénoncer les tricheurs, mais de les empêcher de tricher. Après le lancement des épreuves, la délégation a parcouru certains centres de composition à savoir Saint Mathieu I, l’École supérieur polytechnique Le Pharaon, le Ceg 1 Abomey-Calavi, Le Savoir et St Fabien. Au total, 22.247 candidats dont 9.628 filles ont été inscrits et répartis dans 32 centres de composition dans le département de l’Atlantique. Au centre de composition de Houèto, qui accueille uniquement les candidats de la série A2, ils sont au nombre de 1219, répartis dans 35 salles de composition.





Dans la même rubrique