Bénin : 76 candidats composent pour leur entrée à l’IFORD

Isac A. YAÏ 22 mars 2022

Le concours d’entrée à l’Institut de Formation et de Recherche Démographique (IFORD) a eu lieu ce mardi 22 mars 2022 au lycée technique Coulibaly de Cotonou. Sous l’œil vigilant du Directeur des examens et concours (DEC) du Ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Victorin Vidjannagni GBENOU, 76 candidats ont composé pour faire leur entrée à l’Institut de Formation et de Recherche Démographique sis à Yaoundé au Cameroun. Répartis en deux catégories, type A (candidats détenteurs d’une licence en sciences économiques, statistiques, mathématiques et informatique) et type B (candidats détenteurs d’une licence en démographie, géographie, sociologie et anthropologie), ils affronteront durant deux jours trois différentes épreuves de 4h à savoir : une épreuve de culture générale commune aux deux catégories, une épreuve de probabilité et de statistique pour chaque catégorie. Il s’agit d’un concours sous régional se déroulant dans environs 58 pays, renseigne Laurent Mahounou HOUNSA, Directeur de l’Institut National de la Statistique et de la Démographie (INSTaD). Les copies seront corrigées par un jury international et les candidats qui auront tiré leur épingle du jeu seront admis pour faire leur entrée à l’IFORD.

À l’issue d’une formation de trois ans, ils deviendront des ingénieurs démographes et peuvent être employés dans toutes Institutions nationales comme internationales dont les activités ont trait à la population. Selon Victorin Vidjannagni Gbénou, Directeur des examens et concours, le lancement du concours de l’IFORD constitue le point de départ de tous les concours et tests internationaux que le ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique organise avec les autres pays.





Dans la même rubrique