Bénin : La SoBeSA pour de nouvelles missions dans la cité

Isac A. YAÏ 1er novembre 2020

Les membres de la Société Béninoise de Sociologie et d’Anthropologie (SoBeSA) étaient en Assemblée Générale le samedi 31 octobre dans l’Amphi Houdégbé à l’Université d4abomey-Calavi (Uac). Objectif, renouveler les instances dirigeantes afin que la Sobesa puisse mieux jouer son rôle dans la cité. « Pendant longtemps, les sociologues et anthropologues ont été absents de la scène publique béninoise. C’est pour pallier cette situation et les nombreux problèmes qui minent nos deux disciplines que nous avons mis en place la Sobesa… A partir de maintenant, nous espérons être plus présents sur les scènes scientifiques et publiques pour donner notre point de vue sur les faits sociaux », a expliqué Joseph Odoulami, président sortant de la Sobesa. Conscient que le continent africain en général et le Bénin en particulier vivent des crises sur tous les plans, le professeur Maxim da Cruz, Recteur de l’Uac, a invités les sociologues et anthropologues à jouer leurs partitions pour une société apaisée. « On se rend compte que le monde d’aujourd’hui ne tourne plus rond, que le contexte a changé, qu’on est au pied du mur. Dans un tel contexte, les sciences sociales en général et les sciences sociologiques et anthropologie en particulier demeurent un pôle majeur de développement pour les Nations en croissance. C’est pour cela que je voudrais vous inviter à vous réapproprier l’histoire de notre pays en mettant en valeur la contribution de votre science… », a-t-il ajouté. Pour le Recteur de l’Uac, cette Assemblée Général permettra de faire prendre conscience aux sociologues et anthropologues de leur propre mémoire, de leur mission, comme ce fut le cas en Europe au 19ème siècle où la sociologie s’est donnée pour vocation d’analyser les crises et de leur trouver des solutions. Il a donc exhorté les participants à mener des réflexions afin de trouver de solutions aux différentes crises que connaît notre pays.
A l’issue de cette assemblée générale, un bureau de 7 membres présidé par le professeur Roch Houngnhin a été mis en place pour de nouvelles missions de la Sobesa.





Dans la même rubrique