Cadre National de Concertation des OSC du Bénin : Antoinette Aurélie Bada démissionne pour convenance personnelle

29 avril 2022

Fin de parcours pour Antoinette Aurélie Bada Deguenon, présidente du Cadre National
de Concertation des Organisations de la Société Civile (CNC-OSC) du Bénin. Portée à la tête de la faîtière des OSC à la faveur de l’Assemblée Générale élective du 13 février 2021, la présidente sortante de la faîtière des OSC vient de jeter définitivement l’éponge de son poste. Par exploits d’huissier parvenus au siège du CNC-OSC ce jeudi 28 avril 2022 et reçus par le viceprésident de la faîtière, Antoinette Aurélie Deguenon Bada démissionne officiellement de son poste après seulement un an de mandat sur les trois (03) pour lesquels elle avait bénéficié de la confiance de ses pairs. Elue à la faveur de l’Assemblée Générale élective du 13 février 2021 pour un mandat de trois ans, celle qui a succédé à l’ancien syndicaliste, Pascal Todjinou à la tête du CNC-OSC évoque des raisons de convenance personnelle pour justifier sa démission. « Donnant suite à ma démission sur les réseaux sociaux depuis quelques semaines, je viens par la présente confirmer officiellement ma démission au poste de Présidente pour des raisons de convenance personnelle conformément aux statuts », peut-on lire dans la lettre qu’elle a adressée au viceprésident du bureau sortant, Abou Yékini. Pour rappel, Antoinette Aurélie Bada Deguenon, connue pour son engagement associatif, était présidente de la section Atlantique de l’organisation avant d’accéder à la tête du bureau exécutif national du CNC-OSC avec pour ambition de sortir les cadres de concertation de l’ornière en vue d’en faire des creusets forts au service du développement du Bénin.





Dans la même rubrique