Camp scientifique 2019 : Jean Claude Houssou et Esmer Academy pour l’essor des énergies renouvelables

Isac A. YAÏ 23 juillet 2019

Amener les enfants à s’intéresser très tôt aux énergies renouvelables pour la protection de la planète terre. Tel est l’objectif de Esmer Academy en organisant au profit des enfants un camp scientifique d’environ deux semaines. « L’idée d’organiser un camp de vacances scientifique pour les enfants est née de notre volonté de mettre à la disposition des tous petits, leaders du futur, les notions liées aux énergies renouvelables. A travers ce projet, Esmer Academy entend éduquer les enfants qui constituent un public peu ciblé sur les problématiques d’économie d’énergie et d’adoption des énergies propres. En les incitant à s’impliquer très tôt à travers des réflexes écolos utiles et faciles, nous optons pour une démarche citoyenne qui fera d’eux des adultes responsables pour la préservation de la planète et la survie des générations futures, puisque la question du réchauffement climatique concerne tout le monde », a expliqué Nafiatou Ebo Tien, Directrice général de Esmer Academy. Pour la représentante des parents, il est bon d’orienter les enfants vers les énergies renouvelables car, c’est un secteur porteur. D’où l’importance de ce camp qui motive les enfants à évoluer dans ce secteur.
Ainsi, ce camp scientifique qui s’est déroulé du 8 au 19 juillet a permis aux enfants de fabriquer plusieurs objets. « Pendant les 10 jours de camp, nous avons réalisé une éolienne, un four solaire, une plaque chauffante solaire. Nous avons également fait des expériences avec un système de production d’énergie par la biomasse. Nous avons aussi monté des voitures robotiques et solaires, de même qu’un panneau solaire avec des batteries. Nous avons aussi été initiés à la programmation informatique », a précisé Nékima Kérékou, porte-parole des participants. La visite des stands des différents objets fabriqués a permis à Jean-Claude Houssou, ministre de l’énergie et parrain de ce camp de déclarer que l’avenir du Bénin est assuré en matière des énergies renouvelables. « C’est une nouvelle dynamique qui est en train de naître dans notre pays car, il faut savoir utiliser l’énergie solaire que nous avons abondamment et en permanence », a-t-il laissé entendre. Pour impacter un grand nombre d’enfants, il a souhaité que ce camp s’étende dans les autres localités en commençant par Porto-Novo, la capitale et que les meilleurs objets fabriqués soient dotés d’un prix dès l’année prochaine.





Dans la même rubrique