Campagne de communication Stronger-Together 2021 : Le SWEDD-Bénin fait un plaidoyer au profit de l’éducation des filles

11 novembre 2021

Séance de plaidoyer et d’exhortation à l’endroit des opérateurs économiques du Bénin (CCIB) en faveur de ’’l’Éducation des filles et leadership féminin’’ dans le cadre de la campagne de communication Stronger-Together 2021.

Faire le plaidoyer avec les Institutions de la République et certaines structures étatiques dans le cadre de la campagne Stronger-Together. C’est ce qui a réuni, le mercredi 10 novembre 2021, Président de la CCIB, élus consulaires, et responsables du projet SWEDD-Bénin, au siège de la Chambre du Commerce et d’industrie du Bénin.
Première étape d’une série d’échanges de plaidoyer avec les Institutions de la République en faveur des filles adolescentes pour le décrochage et la déscolarisation, la rencontre qui a eu lieu à la CCIB, ce mercredi, a permis au projet SWEDD-Bénin de recevoir l’adhésion et l’engagement du Président de la CCIB Arnauld AKAKPO. Il s’est engagé en son nom et au nom de son Institution à accompagner les adolescentes en déployant des investissements sociaux dans les zones de forte vulnérabilité en matière de décrochage et de déscolarisation au Bénin. "Aux jeunes filles, je demande qu’elles se concentrent sur leurs études parce que le premier mari c’est le travail. Il faudrait qu’elles prennent au sérieux toutes les initiatives qui participent de leur formation et de leur insertion professionnelle", a conseillé le président de la CCIB qui adhère au projet SWEDD.
Le choix de l’institution dirigée par le Président Arnauld AKAKPO n’est pas anodin. "Nous avons choisi la CCIB parce qu’elle travaille avec des opérateurs économiques, et nous sommes sûrs qu’avec la CCIB nous allons plus facilement atteindre les couches cibles en vue d’un changement de comportement. Nous sommes ravis de cette adhésion à nos objectifs", a indiqué Chams-Deen Ali, Responsable Administratif et financier, représentant la Coordonnatrice du projet SWEDD-Bénin empêchée.
Par ailleurs, les objectifs du projet déclinés en trois composantes répondent parfaitement au volet social du plan d’actions de la CCIB. Deux communications ont été données au cours de la séance d’échanges. L’une sur le projet SWEDD et la seconde sur la condition des adolescentes.
Le projet SWEED est une initiative régionale qui vise à renforcer le niveau d’autonomisation des femmes et des adolescents en vue d’accélérer la transition démographique dans la région de l’Afrique de l’Ouest et du centre.
SCom/SWEDD-Bénin





Dans la même rubrique