Célébration de la Nativité dans la commune de Dogbo : Maurice Ikpè et son Ong Aub offrent des Cadeaux aux enfants vulnérables

Isac A. YAÏ 27 décembre 2021

Noël, période propice de partage de bonheur avec les enfants. L’Organisation non gouvernementale (Ong) Aides et urgences Bénin (Aub) de Maurice Ikpè a saisi cette occasion pour semer de la joie au cœur des enfants démunis et orphelins de Dogbo. Ainsi, environ 200 enfants de cette commune du Couffo ont reçu le vendredi dernier au centre de formation Pro-Dogbo de l’Ong Education et service International (Esi) des cadeaux. Et pour que la fête soit vraiment belle, l’Ong Aub leur a aussi offert à manger et à boire. « Mon Ong a fait ce don car, il y a des enfants qui ont perdu leur père, ou leur mère ou les deux ou des enfants démunis tout simplement qui seront en marge de la fête de Noël. Ces enfants ne connaissent pas la magie de la Noël. Ils n’ont souvent rien à manger encore moins des cadeaux. J’ai donc décidé avec mes partenaires, de leur offrir une journée récréative afin qu’ils puissent passer cette période de Noël comme les autres enfants de leur âge ». Agés entre 5 et 12 ans, ces enfants, agréablement surpris par le don de Maurice Ikpè et son Ong, ont mangé, bu et dansé au rythme des sonorités de la Noël. « Ce geste est très louable car, nous sommes en période de la fête de Noël qui est la fête des enfants. Nous avons donc soutenu Aub pour donner la joie au cœur de ces enfants. Cette initiative mérite donc d’être soutenue pour permettre à ces enfants de célébrer cette fête en beauté. C’était donc la joie et cette joie va les accompagner jusqu’à rentrer dans la nouvelle année. Nous souhaitons que d’autres partenaires puissent soutenir l’Ong Aub pour le bonheur d’autres enfants l’année prochaine », a déclaré Jules Tohountodé, président de l’Ong Esi, partenaire de cet événement.

Ainsi, à cœur joie, des enfants de Dogbo ont célébré la nativité grâce à l’Ong Aub qui projette déjà la réédition de cet événement l’année prochaine à l’endroit d’autres enfants vulnérables du Bénin. « L’année prochaine, par la grâce de Dieu, nous offrirons à manger, à boire et des cadeaux à d’autres enfants du Bénin. Nous allons tirer au sort l’une des 76 communes restantes car, Dogbo est déjà exclue et la commune qui aura la chance et le privilège d’être choisie va nous accueillir pour le même exercice à l’endroit des enfants vulnérables qui seront identifiés », a conclu Maurice Ikpè.





Dans la même rubrique