Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Centre de dialyse ‘’Longue vie’’ de Godomey-Togoudo : Déjà 14 morts, le cri de cœur des dialysés survivants

JPEG - 283.3 ko

Suite au décès de 14 d’entre eux faute de soins appropriés, les dialysés du centre de dialyse ‘’Longue vie’’ de Godomey–Togoudo ont donné de la voix. C’est à l’occasion d’une déclaration de presse faite hier dans l’enceinte dudit centre que ces malades ont crié leur ras-le-bol. Selon leurs dires, depuis novembre 2016, ils souffrent le martyre et la directrice de la santé publique, Dr Armande Gandjèto ne se préoccupe guère de la situation qui pourtant, leur crée de graves préjudices. En effet, de 31 patients envoyés de l’hôpital Cnhu au centre ‘’Longue vie’’, il n’en reste que 17 qui continuent à bénéficier des soins avec beaucoup de peines, car les 14 autres sont décédés en l’espace de 10 mois, faute de médicaments disponibles pour les soigner.
Selon Germain Adogbo Mèdagbé, la dialyse dans les hôpitaux se fait à prix d’or. « Pour une seule séance de dialyse, un malade doit débourser une somme de 70.000 F Cfa. Et ce n’est pas fini, nous dépensons au moins 60.000 F Cfa par mois pour l’achat des médicaments prescrits par les médecins », déclare-t-il. César Fiossi, président de l’association des dialysés du centre ‘’Longue vie’’, dans ses démarches pour comprendre les dessous de la situation, a découvert que la mutation des certificats de prise en charge et les soins faits jusqu’en mai 2017 dont les factures ont été déposées se trouvent toujours à la Direction nationale de la santé publique, une direction habilitée à certifier les factures avant le paiement. Selon les dires du Dr Carine Agboton, néphrologue en service dans cette unité de dialyse, « Le centre Longue vie a reçu du ministère de la santé l’autorisation d’exercer ses activités en novembre 2016. Et selon les clauses du contrat, l’Etat prend en charge les dialysés à l’instar de ceux du Cnhu. D’abord, notre centre soigne les malades par ses propres moyens et le ministère de la santé nous rembourse pour nous permettre de tenir debout. Depuis plusieurs mois, l’unité de dialyse Longue vie, sans ressources, est tombée en faillite. Car, des factures sont restées impayées. On est à bout de stocks (kits) dans la prise en charge des malades ».
Ne sachant plus à quel saint se vouer, les hémodialysés de ce centre appellent le chef de l’Etat au secours. « Nous prions le président Patrice Talon de régler notre problème sans délai », conclu César Fiossi, président de l’association des dialysés de « Longue vie ».
Euloge GOHOUNGO (Stag)

5-12-2017, La rédaction


CHRONIQUES

En vérité : Ganvié, de l’ombre à la lumière
19-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Elle est en passe de mériter ce qualificatif. Baptisée pompeusement sous le vocable de « Venise de l’Afrique », la cité lacustre de Ganvié est restée (...) Lire  

Editorial : Energie : Prestation tendance (...)
19-02-2019, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Semaine décisive pour les candidats
18-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Sourire XXL chez les fonctionnaires
14-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Au secours de l’état civil (...)
14-02-2019, Angelo DOSSOUMOU
CHAMBRE DE PASSE : ON PASSE OU PAS ?
14-02-2019, La rédaction




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Editorial : Drame, larmes et après ?
18-02-2019, Angelo DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2880

Papa pour la première fois : Merveilleuse histoire de vie après (...)
19-02-2019, La rédaction
L’une des meilleures expériences que peut faire un homme sur terre, est de devenir père. Une responsabilité pas des (...)  

Moutawakil Boukari Malick au sujet du site d’accueil des pèlerins : (...)
19-02-2019, La rédaction
Le Gouvernement met les bouchées doubles pour offrir de meilleures conditions aux pèlerins au Hadj. Le conseil des (...)  

Comè / Lutte contre la criminalité faunique : 2 présumés trafiquants (...)
18-02-2019, La rédaction
Le gouvernement du Bénin fait de la lutte contre la criminalité faunique son cheval de bataille pour la protection (...)  

Naufrage d’une barque sur le fleuve Niger : L’Anpc vole au secours (...)
18-02-2019, Adrien TCHOMAKOU
Du soutien, les rescapés du naufrage survenu, il y a quelques jours, sur le fleuve Niger à Karimama en ont reçu de la (...)