Cep 2019 : Salimane Karimou lance les hostilités à Matéri

La rédaction 12 juin 2019

Accompagné d’une forte délégation, notamment le préfet de l’Atacora Déré Lydie Chabi Nah et le maire de la commune de Matéri, Sorikoua Sambiéni, le ministre des enseignements maternel et primaire, salimane Karimou a procédé hier à Tchanhoun-Cossi dans la commune de Matéri au lancement de l’examen national du Certificat d’études primaires (Cep). Très tôt dans la matinée, il a lancé des épreuves écrites entrant dans le cadre de cet examen. A l’occasion, le ministre Salimane Karimou a donné les consignes nécessaires aux surveillants de salle et aux superviseurs de centre de composition pour le bon déroulement de l’examen. « Les épreuves qui vous seront soumises, sont à votre portée. », a-t-il dit. Il a en outre procédé aux vérifications d’usage, en présence des candidats pour garantir la transparence des conditions de déroulement des épreuves. Au total, 219.241 candidats dont 102.746 filles planchent dans les 764 centres dans le cadre de cet examen national qui sera sanctionné par l’obtention du premier parchemin scolaire pour ceux qui seront déclarés admis.





Dans la même rubrique