Classement des villes les plus chères du monde : Cotonou 21è en Afrique et 140è sur le plan mondial

Fulbert ADJIMEHOSSOU 11 juin 2020

Hongkong, Tokyo, Zurich, Singapour, New-York, Shanghai, Pékin. Pour aller dans ces villes, il faut faire un budget conséquent. Elles sont classées dans le Top 10 des villes les plus chères du monde dans le classement 2020 établi par Mercer qui produit annuellement des rapports individuels sur le coût de la vie et le coût des logements locatifs pour chaque ville étudiée. Six des dix premières villes du classement de cette année se trouvent en Asie. Pour ce rapport, 209 villes ont été prises en compte dont 42 en Afrique.

Cotonou plus favorable que Niamey et Lomé
En Afrique, Cotonou (140e mondial) vient en 21e position, juste derrière le Caire en Egypte (126e mondial), Casablanca au Maroc (121e mondial). La vie coûte moins chère pour les étrangers dans la capitale économique du Bénin qu’à Lagos (18e mondial), Abidjan (36e mondial), Niamey ( 116e mondial). Par contre, elle est plus chère que Bamako (142e mondial), Lomé ( 154e), Rabat au Maroc ( 159e), et même Rio de Janeiro au Brésil ( 160e). Tunis (209) est la ville la moins chère de la région et du monde.





Dans la même rubrique