Collecte des déchets dans le Grand Nokoué : Agla entre impatience et insatisfaction

5 octobre 2020

Les réformes dans la collecte des déchets dans le Grand Nokoué, continuent de susciter par endroits, notamment à Cotonou, des plaintes des ménages. Quelques résidents d’Agla et de Mènontin donnent leurs appréciations. « Autrefois, on payait les frais de ramassage des ordures auprès des structures de pré-collecte. Brusquement, nous avons appris que l’Etat a dit de ne plus payer et que le ramassage se fera gratuitement. On était tous contents. Mais depuis deux ou trois semaines, ils ne viennent plus. Des ordures sont entassées et on ne sait où les mettre. Nous attendons qu’ils reviennent ».

René BOCOKPE,
« On nous as dit que les ramasseurs d’ordures viendront deux fois par semaine. Mais depuis un certain temps, ils ne viennent plus. Nous sommes donc obligés d’entasser les ordures devant notre portail. »

Mme YEHOUENOU
« Ils venaient les lundis, mercredis et vendredis. Dans un mois, ils viennent douze fois ou tout au moins dix fois. Mais depuis qu’on ne paye plus les frais, on ne les voit plus. Nous sommes alors obligés d’entasser les ordures dans des sacs. Nous ne savons pas pourquoi ils ne viennent pas »

Mme HOUESSINON
« Les ramasseurs d’ordures ne viennent plus. Les ordures pourrissent même dans la Von. Or les communiqués qui passent à la radio nous font tous comprendre qu’ils doivent passer le lundi, mercredi et vendredi. »

Mme SOULEY
« Les ramasseurs d’ordures sont passés il y a une semaine déjà. Quand ils viennent, ils ramassent une partie des ordures et laissent le reste. Le travail n’est pas ordonné. Ils nous disent parfois, que c’est parce qu’ils sont débordés qu’ils ne viennent pas régulièrement. »

Mme GLIGBA
« Au début, ils venaient régulièrement. La fois passée, ils sont venus ramasser les ordures après plus d’une semaine. Mais, depuis un certain temps on ne les voit plus. Nous avons rassemblé les ordures et on espère qu’ils vont venir les collecter »

Mme MENSANH Adidjatou
« Moi je n’ai jamais vu les ramasseurs d’ordures. Il y a un bas fond non loin de la maison et c’est là qu’on verse les ordures. »

M. TOGBE
« Je n’ai aucune idée de pourquoi les ramasseurs d’ordures ne viennent plus. Et je ne saurai dire exactement quand ils étaient là la dernière fois. Nous avons rassemblé les ordures là. On espère qu’ils vont revenir ramasser. La devanture de la maison est très sale. »
Propos Albéric DOCHAMOU & Sidoine BOCO (Stags)





Dans la même rubrique