Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Communications électroniques au Bénin : Arcep encadre les tarifs de communications

JPEG - 49.4 ko

Plus de place aux abus et à l’opacité en matière de tarifs de communication au Bénin. A travers la décision N° 266/ARCEP/PT/SE/DAJRC/DRI/DMP/GU du 19 novembre 2018 portant encadrement des tarifs des services de communications électroniques fournis par les opérateurs mobiles en République du Bénin, l’Autorité de régulation des communications électroniques (Arcep) fixe les prix plancher et plafonds des communications. Ainsi, les appels coûteront désormais entre 0,4 et 1 f/seconde, les messages entre 2 et 5 F/sms. Concernant les forfaits internet, la validité dépend du montant activé, mais désormais, elle est de 48 heures au moins pour un montant de 500 F Cfa. Cet encadrement tarifaire a été rendu public hier à Bénin Royal Hôtel par Hervé Guèdègbé, secrétaire exécutif de l’Arcep. « Cet encadrement vise à mettre en adéquation les modalités de fourniture des services de communications électroniques avec les nouveaux usages et les besoins des consommateurs. Il permet aussi de corriger et de prévenir les dysfonctionnements au regard des règles de concurrence sur le marché des communications électroniques… », a-t-il expliqué. A l’en croire, cette décision sera contraignante à l’Etat central, aux opérateurs Gsm et aux consommateurs. Ainsi, l’Etat central ne peut pas appliquer une taxation pouvant pousser les opérateurs hors de cet encadrement. Les opérateurs quant à eux ne peuvent plus pratiquer des tarifs hors de cet encadrement. Concernant les consommateurs, ils auront droit à des prix inscrits dans ces intervalles. « C’est l’équilibre du marché qui préoccupe le régulateur », a fait savoir le secrétaire exécutif de l’Arcep. Selon ses propos, les opérateurs ont 7 jours pour mettre ces prix en application après notification de la décision. A l’en croire, cette décision n’a aucune arrière-pensée. Le régulateur est simplement préoccupé par la saine concurrence et la qualité de services offerts aux consommateurs. Grâce à cette décision, il n’y aura plus des offres fantaisistes de la part des opérateurs et les consommateurs auront réellement droit aux offres auxquelles ils souscrivent. Ainsi, dès que cette décision entrera en vigueur, les consommateurs pourront se rendre compte de la transparence dans l’application des tarifs exigés.

30-11-2018, Isac A. YAÏ


CHRONIQUES

En vérité : Pour ou contre les réformes ?
23-01-2019, Moïse DOSSOUMOU
Pour ou contre les réformes ? Ce sujet qui semble apparemment vidé reviendra en force lors des débats entrant dans le cadre des législatives du (...) Lire  

En vérité : Le renouveau de l’entreprise
23-01-2019, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Et la Lépi 2018 fut !
17-01-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Faites comme au Togo !
17-01-2019, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Le temps des débats d’idées
16-01-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Quitus pour candidater !
16-01-2019, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2850

Formations et recherches universitaires : Laaed souffle sa (...)
23-01-2019, Isac A. YAÏ
Le Laboratoire d’Anthropologie appliquée et d’éducation au développement durable (Laaed) a célébré le samedi dernier au (...)  

Lutte contre la criminalité faunique en 2018 : Saisie d’environ 300 (...)
23-01-2019, Adrien TCHOMAKOU
La lutte contre la criminalité faunique en 2018 n’a pas été vaine. Le gouvernement, les forces de sécurité publique et (...)  

Escroquerie via internet : Deux faussaires tombent dans les (...)
18-01-2019, Fulbert ADJIMEHOSSOU
Avec l’évolution des Tic, les délinquants font davantage preuve d’ingéniosité. C’est le cas de deux escrocs, l’un étudiant (...)  

Innovation et recherche scientifique : Marie Odile Attanasso (...)
18-01-2019, Arnaud DOUMANHOUN
Marie Odile Attanasso a inauguré hier, les feux tricolores ‘’made in Bénin’’, installés au carrefour du 10e (...)