Concours médiatique sur la vaccination Covid-19 de l’Unicef : Patrice Sokégbé, du quotidien Fraternité sacré lauréat dans la catégorie presse écrite

21 novembre 2022


Le siège de l’Unicef a abrité vendredi 18 novembre dernier, la cérémonie de remise de prix aux lauréats des différents concours organisés par l’Unicef, dans le cadre de la vaccination contre la Covid-19. En ce qui concerne le concours médiatique coordonné par la Fédération des radios communautaires et assimilées du Bénin (Fercab), 27 productions ont été reçues au total. Soit, 18 radios, 8 presses écrites et 1 télévision. Pour la délibération, les critères techniques et les qualités du contenu ont été les grilles de sélection, à en croire Aziz Koto Chabi, secrétaire exécutif de la Fercab. A l’arrivée, c’est le journaliste Patrice Sokégbé, du quotidien Fraternité, qui sort premier dans la catégorie presse écrite avec une note de 86,40/100. Il est repartit avec un chèque de 500.000 FCFA. Son article s’est articulé autour de la contribution des médias dans la prolifération des fausses informations et des rumeurs sur la vaccination contre la Covid-19. Il a en effet situé la responsabilité des acteurs des médias face à cette désinformation : la notion de fack checking a alors été la solution.
Dans la catégorie radio, Serge Fanou, de la radio rurale locale de Banikoara occupe la première place et empoche aussi 500.000 comme son confrère. Dans sa production, il a cherché à comprendre comment les enfants de rue et les enfants Talibé ont été pris en compte dans la sensibilisation et la vaccination contre la Covid-19, car soutient-il, cette couche est souvent délaissée. Les résultats, c’est que l’Unicef, les cadres religieux ont joué un grand rôle dans la sensibilisation et la mobilisation pour la vaccination de cette couche. Par ailleurs, un prix spécial genre a été attribué à Amélie Zonmadin, la candidate féminine ayant recueilli la meilleure note, toutes catégories confondues. La journaliste de la radio Tado d’Abomey-Calavi est repartie avec 200.000 FCFA. Elle a muri sa réflexion sur l’importance de la vaccination afin d’inciter la population à se faire vacciner.
Les lauréats heureux ont également reçu des certificats de mérites. Aussi ont-ils exprimé leur joie suite à ce sacre. Ils n’ont pas manqué de remercier les organisateurs en l’occurrence l’Unicef et tous ses partenaires pour l’initiative. D’autres médias pourront certainement leur emboiter le pas, afin que la population soit au parfum de la bonne information, et se mobilise pour se faire vacciner.

Arsène AZIZAHO (Coll)





Dans la même rubrique