Consommation de la patate douce : Peu recommandée mais débordante de vertus

La rédaction 21 août 2019

Au Bénin et en Afrique de l’ouest, la patate douce, malgré sa saveur, est considérée par certaines personnes comme un facteur de faiblesse sexuelle et de hernie chez l’homme. Mais qu’en dit la science ? Vous découvrirez ici les différents avantages de la consommation de ce tubercule aussi bien pour l’homme que pour la femme et l’enfant.

Pendant des mois, ce tubercule a été le substitut de l’igname dans les foyers et surtout dans les marmites à huile des vendeuses de beignets au Bénin. Il a pris le relais dès que dame igname est devenue rare et coûteuse sur le marché. Sa forme crue est étalée un peu partout au bord des artères de Cotonou et environs même avec le retour progressif de l’igname. Mais chose marrante au Bénin et dans la sous-région, elle est taxée de facteur de perte de virilité chez l’homme et de la hernie. « J’ai réduit ma consommation de patate douce parce que les gens m’ont dit qu’elle rend l’homme sexuellement faible », laisse entendre Sok, enseignant d’allemand au collège. Certaines personnes invitent même les femmes enceintes à ne pas en prendre au risque de nuire à leur fœtus au cas où il serait un mâle. « Quand on prend souvent la patate douce, cela peut causer la hernie à l’enfant s’il est un garçon. Il faut donc savoir raison garder par rapport à sa consommation », conseille dame Joinelle.

Et pourtant
Malgré la réticence de certains, d’autres en raffolent et affirment n’avoir pas encore eu jusqu’ici des ennuis sanitaires. « Je mange régulièrement la patate douce. C’est d’ailleurs ce que j’ai mangé à midi », confie Afolabi, journaliste. Il n’est pas le seul homme au Bénin à délecter habituellement cet aliment. Dans un service de la place, nous avons rencontré deux des responsables qui dégustent copieusement ces tubercules frits accompagnés de spaghetti. Bernardin, informaticien et père de trois enfants, fait savoir : « Je mange la patate douce régulièrement depuis mon enfance. Je l’adore à cause de son goût ». Il poursuit ses propos en faisant comprendre que cet aliment ne lui a jamais causé le moindre ennui sanitaire ni particulièrement sexuel.

« La patate douce ne cause nullement la hernie »

Contrairement aux rumeurs, la science apporte des preuves de ce que la patate douce est très bénéfique pour la santé sexuelle masculine y compris pour le bien-être des femmes enceintes et des enfants. « En matière de reproduction sexuelle, la teneur en vitamine A des tubercules et des feuilles de la patate douce a permis à de nombreux chercheurs d’affirmer qu’elle a la possibilité de régler certains problèmes de fertilité », rassure Serge Mètchihoungbé, chirurgien pédiatre. Il ajoute que cet aliment contient du potassium qui est un élément fondamental pour éveiller le désir de la femme. Chez les hommes, la patate a tendance à favoriser la sécrétion de la testostérone. A l’en croire, le potassium a également un effet bénéfique afin de prévenir l’hypertension qui peut être à l’origine de dysfonction érectile. Ainsi, pour profiter d’une soirée romantique et des vertus de la patate douce, il est conseillé de cuisiner le poulet grillé au citron avec une purée de patates douces de temps en temps. « Scientifiquement, la patate douce ne cause nullement la hernie chez les hommes », insiste Serge Mètchihoungbé. Aussi, souligne-t-il que les patates douces sont parfaites pour les diabétiques. En effet, grâce aux sucres naturels qu’elles contiennent, les patates douces stabilisent, régulent le taux du sucre dans le sang et font baisser la résistance à l’insuline. Elles sont donc excellentes pour les diabétiques.

Dr Jean Robert Klotoe : « Les patates douces, on devrait plutôt les manger crues… »
Au Bénin, beaucoup se refusent de consommer la patate douce pour la simple raison qu’elle serait nuisible. Dans cette interview, Dr Jean Robert Klotoe, physiologiste pharmacologue, n’est pas de cet avis. Le chercheur au Laboratoire de recherche en biologie appliquée parle des vertus de cet aliment.

Quelles sont les propriétés nutritionnelles de la patate douce ?
Les valeurs nutritionnelles de la patate douce sont liées à ses feuilles. Il est vrai que communément quand on parle de la patate douce, on voit tout de suite les tubercules mais ici en termes de propriétés nutritionnelles, il faut tenir compte également de la feuille qui est préparée sous forme de légume, de salade, d’infusion…
Ces tubercules ont une grande richesse calorifique. Je précise que l’indice glycémique (teneur en sucre) de la patate douce est faible par rapport à celui d’autres tubercules comme la pomme de terre, l’igname. Quoiqu’ils fournissent des calories (donnant de l’énergie), les personnes telles que les diabétiques peuvent les consommer. En fait, son apport en sucre n’est pas aussi rapide que celui qu’on pourrait avoir au niveau de la pomme de terre, de l’igname… De même, ses tubercules sont riches en fibres (4% et 12% pour les feuilles). Cela fait de la patate douce un bon élément pour le transit digestif. C’est donc un bon aliment permettant d’éviter les problèmes de constipation. Sur le plan micro nutritionnel, la patate douce contient une très grande richesse en vitamine A et en bêta-carotène. En outre, du point de vue sanitaire, il est très bénéfique pour la santé visuelle. Elle est aussi composée de sodium, de potassium et surtout de calcium, et ce notamment au niveau de sa feuille. Pour cela, la patate douce est bienfaisante pour les femmes enceintes et les enfants, ce groupe cible qui présente souvent des carences en calcium et en fer. Il faut noter que la valeur nutritionnelle des feuilles de la patate douce est plus élevée que celle des autres légumes tels que l’amarante communément appelée "fotêtê" en fon, les feuilles de manioc ou de taro.

Comment peut-on jouir des bienfaits de la patate douce ?
Les tubercules de la patate douce peuvent être consommés sous forme bouillie, frite, grillée ou de purée. Mais on devrait les prendre plutôt crus afin de jouir de la totalité de leurs valeurs nutritionnelles car la cuisson a pour effet non seulement de diminuer mais aussi de transformer certaines composantes. Il est alors mieux de faire une cuisson à la vapeur que de les faire bouillir dans l’eau pour éviter d’y perdre ses composantes nutritionnelles. Par ailleurs, on peut faire des poudres de tubercules de la patate douce séchés susceptibles d’être ajoutées à d’autres mets comme la bouillie, le gâteau…

Quelles en sont les vertus au plan sanitaire ?
Concernant ses vertus au plan sanitaire, nous avons sa bonne richesse en fibres qui facilite la digestion. Mais il faut avouer que la patate douce possède une teneur intéressante en flavonoïde, en polyphénol, notamment en bêtacarotène. Les flavonoïdes sont connus pour leur activité antioxydante qui produit un certain nombre d’effets bénéfiques sur notre organisme et notre santé. Cela va entraîner une protection cardiovasculaire, une stimulation du métabolisme, un ralentissement du processus conduisant à l’apparition des radicaux libres, de l’oxydation, des répercussions sur un certain nombre de fonctions qui peuvent être préservées grâce à la présence de ces flavonoïdes. La présence de la vitamine A dans la patate douce est un bon élément pour le système immunitaire. En réalité, la vitamine A a un potentiel de stimulation de certaines cellules de défense de notre organisme.

Quelles en sont les vertus au plan esthétique ?
A ce niveau, il n’y a pas une indication assez particulière de la patate douce mais sa teneur en bêtacarotène permet de dire que sa consommation va favoriser un certain rajeunissement de la peau, la peau sera saine et souple, un aspect beaucoup plus esthétique.

Il est généralement dit sous nos cieux que la consommation de la patate douce est nuisible à la santé sexuelle des hommes, est-ce scientifiquement prouvé ?
Cette rumeur circule au Bénin et un peu dans toute l’Afrique de l’ouest. Cependant, il n’existe pas de réelles preuves scientifiques sur un quelconque effet néfaste de la consommation de la patate douce sur la santé masculine. Sous d’autres cieux, c’est plutôt un usage traditionnel contraire que les gens en font. Par exemple en Asie et plus précisément au Pakistan, elle est utilisée traditionnellement comme un aphrodisiaque et pour stimuler la production des hormones ainsi que des spermatozoïdes. La patate douce est très avantageuse pour la sexualité masculine. D’ailleurs cette année, il y a eu des études ayant validé scientifiquement ces vertus. Ces études, certes réalisées sur des rats, ont été faites en relation avec la pratique traditionnelle déjà en vigueur dans certaines régions du monde. Il est vrai que pour certains produits, leur composition varie significativement en fonction du lieu où ils sont cultivés mais nous savons au moins qu’il y a une grande controverse en ce qui concerne l’effet néfaste de la patate douce sur la santé puisque ailleurs c’est l’effet contraire que les gens ont. Et au moins par rapport à l’usage de la patate douce comme aphrodisiaque et bénéfique pour la santé masculine, les preuves scientifiques existent alors que la rumeur sur ses inconvénients sur la santé des hommes au Bénin et dans la sous-région n’a aucune preuve scientifique.

Vos conseils
Je recommanderais surtout de consommer non seulement les tubercules de la patate douce mais également ses feuilles parce qu’elles ont une composition nutritionnelle assez intéressante. Je conseille donc qu’elles soient prises sous forme de salade, de crudité ou de légume une fois par semaine ou toutes les deux semaines. De plus, le mélange de ces feuilles avec d’autres fruits donne ce qu’on appelle les jus de légume-fruit. Cette dernière sorte d’usage permet de consommer une énorme quantité de fruits et légumes tout en conservant leurs compositions nutritionnelles. En fait, en les consommant de la sorte, vous fournissez à votre organisme de micro éléments, de vitamines et de calories et vous faites le bonheur de votre santé. Seulement, vous devez bien les laver, leur appliquer une bonne hygiène en vue d’éviter les risques de contamination par des microorganismes souvent présents sur toutes les feuilles surtout avec certaines pratiques d’amendement de nos sols. En plus, la patate douce coûte moins cher. Aussi, est-elle bonne pour nos finances et notre santé. Consommons-la donc.

PRéalisation : Sinatou ASSOGBA





Dans la même rubrique