Contrôle inopiné des ponts bascules des usines d'égrenage de coton : L’Anm poursuit son opération à Parakou et Bembèrèkè

Isac A. YAÏ 5 mars 2020

Après Kétou, Hagoumè, Avogbana, Bohicon, Savalou, Glazoué, l’équipe conduite par Loukoumanou Osseni, Directeur Général de l’Anm poursuit sa mission de vérification des ponts bascules dans les usines Sodeco du Nord Bénin. Ce lundi la délégation était à l’usine Sodeco de Bembèrèkè pour faire le même exercice à savoir vérifier l’état du bon fonctionnement des ponts bascules de l’usine. Tout ceci pour garantir l’équité dans les transactions commerciales au niveau du secteur coton. Mesmin Mabudu, Directeur de l’inspection et du Contrôle se dit davantage satisfait après l’opération au même titre que les producteurs présents dans l’usine. Pour Tigui Abou président de l’Union communale des coopératives villageoises des producteurs de coton de Bembèrèkè Tigui Abou le travail de vérification du pont bascule a été fait devant eux et tout a bien prouvé qu’il n’y a pas d’anomalie. Il exhorte chacun des autres producteurs à la sérénité. A l’usine Sodeco II de Parakou, le constat après vérification a été encore satisfaisant ce mardi matin et les producteurs ne s’en cachent pas pour exprimer leur joie et assurance.
Loukoumanou Osseni, Directeur Général de l’Anm a fait un point globalement satisfaisant d’une tournée qui a démarré depuis vendredi dernier et qui pourrait continuer selon la convenance de son agence. Il a profité pour rappeler que ce genre de contrôle inopiné est prévu par les textes afin de rassurer tous les acteurs de la filière quant à la transparence dans les pesées. Loukoumanou entend renforcer davantage ce genre de contrôle inopiné pour permettre à tout un chacun de faire son travail dans la sérénité.





Dans la même rubrique