Coopération académique entre le Bénin et la Belgique : L’Uac et l’Ares célèbrent les noces d’argent de leur partenariat

La rédaction 26 février 2020

Le colloque ouvert lundi dernier à l’occasion de la célébration des 25 ans d’anniversaire de la coopération académique et scientifique entre l’Université d’Abomey-Calavi, l’ARES et les établissements d’enseignement supérieur de Belgique a connu son épilogue hier mardi à l’Amphithéâtre Idriss Déby de l’Uac. En effet, pendant deux jours, les acteurs qui ont fait l’histoire de cette coopération ont retracé ses moments forts mais aussi et surtout jeter les bases de collaborations futures. Un partenariat riche et évolutif au service des sociétés. Voilà comment résumer ces 25 ans de collaboration entre les mondes académiques béninois et belge.
Cette coopération a fait de l’Université d’Abomey-Calavi (UAC) une valeur sûre de l’enseignement supérieur au Bénin, tant par les enseignements qui y sont dispensés que par les recherches qui y sont menées. Lors du dernier panel de ce colloque consacré au bilan et aux perspectives de collaborations futures, les panélistes ont montré combien ce partenariat a permis à la structuration, l’évolution dans le domaine des recherches et de la pédagogie de l’Uac. La ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique Eléonore Yayi Ladékan, présente lors de la clôture de ce colloque s’estime heureuse de ce que cette coopération évolutive, arrivée à maturité va continuer à aider au renfoncement des capacités dans le domaine universitaire. Les responsables de l’Ares ont rassuré que ce partenariat pourtant vieux de 25 ans ne va pas prendre fin en si bon chemin.
Il faut préciser que le Marché de l’innovation a été pour ce colloque un moment fort mais aussi les cinq ateliers sur les sciences de la santé, l’agronomie et alimentation, l’environnement et sciences techniques, les sciences humaines, sociales, économiques et de gestion et les services transversaux.
Jephté HOUNNAGNI (Coll.)





Dans la même rubrique