Coopération entre le Bénin et l’Afd : Mahugnon Kakpo relance la mise en œuvre du projet ‘’Sens’’

Arnaud DOUMANHOUN 19 mars 2018

Signé en 2016, l’accord de financement d’une valeur de 16 millions d’euros soit environ 10 milliards de francs Cfa, entre le Bénin et l’Agence française de développement (Afd) pour la mise en œuvre du projet Soutien à l’enseignement secondaire ‘’Sens’’ n’a connu que 2% de taux d’exécution, et les conditions de suspension ne sont pas encore remplies par la partie béninoise. Le ministre de l’enseignement secondaire, Mahugnon Kakpo a pris la mesure de l’enjeu, et facilite le 13 mars dernier, la tenue de la première session ordinaire du comité de pilotage dudit projet qui devrait entre autres améliorer les conditions d’accès des enfants à l’école, à travers la construction de 750 modules de classes et 370 blocs de latrines à cabines. Il s’est agi au cours de cette rencontre de la validation du rapport 2017 des activités exécutées dans le cadre de ce projet, et du Plan de travail annuel (Pta) 2018 pour la poursuite des opérations. Le Directeur de l’Afd, Adrien Haye va exhorter à une accélération des mesures nécessaires pour améliorer le décaissement du financement prévu dans le cadre de l’exécution de ce projet. Il a aussi mis l’accent sur l’urgence de sortir le projet de la zone critique en remplissant les conditions de suspension, et de démarrer dès le début du second semestre de l’année en cours, les travaux de construction des salles de classe. A l’ouverture de ces assises, le ministre Mahugnon Kakpo a donné des instructions pour que ces différentes préoccupations du partenaire Afd soient prises en compte.





Dans la même rubrique