cordon sanitaire au Bénin : ambiance à Cotonou

La rédaction 31 mars 2020

Le ministre de l’intérieur et de la sécurité publique a communiqué le vendredi 27 mars 2020, un cordon sanitaire dans le cadre de la mise en œuvre des mesures prises par le gouvernement au sujet de la pandémie du coronavirus. Ce communiqué implique la limitation du nombre de passager, à bord des taxis et embarcation. A trois au maximum. Le constat est fait ce lundi 30 mars sur le tronçon de ménontin.

Il est 14h20, nous sommes à menontin précisément au carrefour « Bénin-marché ». Les voies sont dégagées, plus de mini bus jonchées de passagers, ni de taxi plein. D’ailleurs c’est le constat fait sur les routes menant à divers endroits, précisément sur le tronçon de ménontin, ce lundi 30 mars 2020. Les taxis sont limitées à trois passagers minimum chacun.
Vu le communiqué du ministre de l’intérieur et de la sécurité publique dans le cadre de la riposte contre la pandémie du coronavirus, presque tous les citoyens béninois se sont conformés aux nouvelles règles. La désobéissance s’observe surtout au niveau des taxis-motos qui, au lieu de remorquer une personne comme prescrite dans les règlements, en remorquent deux sur leurs engins, banalisant ainsi les 1 mètre de distance imposé. Par ailleurs, le communiqué du ministre de l’intérieure et de la sécurité publique est rigoureusement respectés par les taxis dans le but de freiner la propagation du virus.
Yahsmine Fousseni et Diane Fadegnon ( stags )





Dans la même rubrique