Coronavirus au Bénin : Des étrangers interceptés et convoyés à la frontière de Ségbana

Fulbert ADJIMEHOSSOU 26 mars 2020

Vigilance à tous les niveaux, notamment par rapport au flux au niveau des frontières. L’Agence Bénin Presse a annoncé hier que des étrangers venus du Nigéria, une cinquantaine, ont été interceptés lundi dernier à Djougou. Il s’agit d’une communauté Peulh en provenance de chez le voisin de l’Est. La cohorte a été donc convoyée sous escorte policière à la frontière de Ségbana, d’où elle venait. Ceci a été possible grâce à la veille stratégique des autorités locales. « Nous avons mis en place des dispositifs pour veiller à l’arrivée des étrangers dans notre commune en cette période critique de coronavirus, c’est ainsi un groupe de la communauté Peulh qui voulait s’installer dans notre commune a été intercepté et mis sous surveillance de la direction départementale de la santé au niveau de l’école normale des instituteurs de Djougou », a confié à l’Abp Abischaï Abraham Akpalla, maire de la commune de Djougou.





Dans la même rubrique