Crédibilité du journalisme et enjeux de la couverture des élections : Plusieurs dizaines de journalistes en formation

Fulbert ADJIMEHOSSOU 17 mars 2021

Les médias béninois affûtent leurs armes pour une bonne couverture de la Présidentielle du 11 avril 2021. A cet effet, plusieurs professionnels des médias prennent part depuis le lundi 15 mars 2021, à Millenium Popo Beach de Grand-Popo, à un atelier de formation sur « la crédibilité du journalisme et les enjeux de la couverture des élections ». Cette formation est conduite par le Cabinet Siyabonga Gold avec l’appui du Programme Dialogue Politique en Afrique de l’Ouest (Pdwa) de Konrad-Adenauer-Stiftung (Kas).

L’objectif est de fournir aux acteurs des médias, les outils nécessaires à leur rayonnement professionnel et social en vue du renforcement de la crédibilité du corps de ce métier et de l’intégrité de ses acteurs. Et dans un contexte électoral sensible, cette formation est encore plus la bienvenue. « Aujourd’hui plus qu’hier, la société se trouve confrontée à de nouveaux défis et menaces auxquels les médias doivent s’adapter pour jouer et mériter au mieux leur rôle. Cette formation a donc pour objet d’évaluer ce que pèse encore la crédibilité du journaliste dans le contexte béninois et africain et de souligner l’importance des médias dans un processus démocratique en particulier à l’aube des échéances électorales du 11 Avril 2021 », a dit Gérald Guèdègbé, Ceo du Cabinet Siyabonga Gold.
En effet, considérés comme le « quatrième pouvoir », les médias voient de plus en plus l’exercice de leur mandat entravé par des facteurs de diverses natures. Plusieurs questionnements reviennent sans cesse et font d’ailleurs, au cours de cet atelier de cinq jours, objet de débats et de partage d’expérience. Pour animer la vingtaine de communications et de travaux pratiques, des experts venus du Bénin et d’autres pays ont été invités





Dans la même rubrique