Criminalité faunique au Parc W : 3 présumés braconniers arrêtés

La rédaction 7 mai 2018

Trois (3) présumés braconniers ont été arrêtés dans la réserve du Parc W après avoir abattu un éléphant et emporté ses défenses. La direction du Parc W vient ainsi de réaliser un énième exploit dans la lutte anti braconnage. Nous étions le vendredi 04 mai 2018. Les faits se sont produits dans la zone de Konkonbri, une localité située à la hauteur de la Commune de Kérou. Du constat fait sur les lieux, il ressort que le pachyderme, après prélèvement de ses défenses, objet de convoitise, a été empoisonné par ces vils individus.
Mais mal leur en a pris, puisque leur course n’a été que de courte durée. Grâce à la vigilance du Lieutenant Soumagbo Fabrice et des éléments de la Brigade Forestière de Kaoubagou, les présumés auteurs de l’acte sont appréhendés. Trois présumés braconniers qui seront présentés au Procureur de la République près le tribunal de première instance de Kandi pour répondre de leurs actes.
C’est dire que la lutte anti braconnage a encore de beaux jours devant elle. Le souhait aurait été que les dispositifs sécuritaires empêchent ces braconniers de commettre leur forfait. Mais, c’est déjà une prouesse de pouvoir mettre hors d’état de nuire les personnes qui continuent d’abattre les espèces protégées de la réserve.





Dans la même rubrique