Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


De jeunes femmes leaders de l’Ouémé en formation sur la gestion des conflits

JPEG - 101 ko

De jeunes femmes et filles leaders et potentielles candidates aux élections du département de l’Ouémé suivent depuis ce mercredi 16 août 2017 à Dangbo, une formation de renforcement de capacités sur le thème : « Dialogue, analyse et gestion pacifique des conflits ». Organisée par le consortium Wanep-Rifonga-Bénin, cette session de formation s’inscrit dans le cadre du Programme de renforcement des capacités d’actions des femmes (Refeam-Phase 4) et du projet intitulé : « Contribution à l’amélioration du taux des femmes aux postes électifs et nominatifs au Bénin » sur financement de la Coopération Suisse au Bénin. La cérémonie de lancement de la formation a connu la présence du Chef de file du consortium Wanep-Rifonga Bénin, Léontine Konou Idohou et du Secrétaire général de la mairie de Dangbo. Dans son allocution à l’endroit des participantes, le Chef de file du consortium Wanep-Rifonga a laissé entendre que l’objectif de la formation est de faire des bénéficiaires, des femmes capables de gérer des affaires publiques dans leurs localités, des femmes qui s’imposent dans leurs formations politiques et des femmes capables de régler des conflits par la médiation, le dialogue, la négociation et une bonne maitrise des types de conflits. Quant au Secrétaire général de la mairie de Dangbo, au nom du Maire Mathias Akowanou, il a délivré un message d’encouragement aux participantes. « …Nous sommes honorés d’abriter cette formation. Je voudrais remercier les membres du consortium Wanep-Rifonga Bénin. Cette formation vous permettra d’être mieux considérées au sein des partis politiques dans lesquels vous militez ou dans lesquels vous serez appelées à militer. Vous avez besoin de faire preuve de votre différence pour vous imposer parce que la politique est un terrain glissant. Je suis convaincu que le thème de la formation vous sera très utile au sein de vos communautés. L’objectif de ce projet est de vous permettre d’occuper les places qui sont les vôtres dans nos communautés à savoir devenir des leaders éclairés qui contribuent autrement au développement de notre pays… », a-t-il dit. Il faut noter que la formation durera 2 jours selon une approche participative et interactive. En définitive, il est attendu de ces jeunes femmes et filles potentielles candidats, une meilleure aptitude à contribuer efficacement au développement du processus démocratique au Bénin qui, malheureusement, depuis plusieurs années, relègue la gent féminine au second rang dans les instances de prise de décision.

17-08-2017, Karim O. ANONRIN


CHRONIQUES

En vérité : Ganvié, de l’ombre à la lumière
19-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Elle est en passe de mériter ce qualificatif. Baptisée pompeusement sous le vocable de « Venise de l’Afrique », la cité lacustre de Ganvié est restée (...) Lire  

Editorial : Energie : Prestation tendance (...)
19-02-2019, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Semaine décisive pour les candidats
18-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Sourire XXL chez les fonctionnaires
14-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Au secours de l’état civil (...)
14-02-2019, Angelo DOSSOUMOU
CHAMBRE DE PASSE : ON PASSE OU PAS ?
14-02-2019, La rédaction




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Editorial : Drame, larmes et après ?
18-02-2019, Angelo DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2880

Papa pour la première fois : Merveilleuse histoire de vie après (...)
19-02-2019, La rédaction
L’une des meilleures expériences que peut faire un homme sur terre, est de devenir père. Une responsabilité pas des (...)  

Moutawakil Boukari Malick au sujet du site d’accueil des pèlerins : (...)
19-02-2019, La rédaction
Le Gouvernement met les bouchées doubles pour offrir de meilleures conditions aux pèlerins au Hadj. Le conseil des (...)  

Comè / Lutte contre la criminalité faunique : 2 présumés trafiquants (...)
18-02-2019, La rédaction
Le gouvernement du Bénin fait de la lutte contre la criminalité faunique son cheval de bataille pour la protection (...)  

Naufrage d’une barque sur le fleuve Niger : L’Anpc vole au secours (...)
18-02-2019, Adrien TCHOMAKOU
Du soutien, les rescapés du naufrage survenu, il y a quelques jours, sur le fleuve Niger à Karimama en ont reçu de la (...)