Décès dans les rangs des fidèles de l’église de Banamè : Parfaite et Mathias Vigan n’ont pas répondu à la convocation du Juge

Karim O. ANONRIN 22 septembre 2017

Le chef de l’église dite Banamè alias Parfaite et son bras droit Mathias Vigan plus connu sous le nom du pape Christophe XVIII n’ont pas daigné se présenter hier 21 septembre 2017 au cabinet du Juge Jules Ahoga au Tribunal de première instance de Porto-Novo ce matin comme prévu. Mais leurs Avocats étaient bel et bien présents. Mais apparemment, le Juge avait plutôt besoin d’entendre Parfaite et son pape. La suite logique de ce refus de coopération avec la justice est un mandat d’arrêt contre les prévenus. Rappelons que dans cette affaire, plusieurs fidèles de cette église ont perdu la vie dans la nuit du samedi 28 au dimanche 29 Janvier 2017 ; ce qui a amené le Procureur de la République près le tribunal de première de Porto Novo à mettre sous mandat de dépôt 4 hauts dignitaires de ladite église.





Dans la même rubrique