Défense des Droits des femmes : Wrop-Bénin engagée à bousculer les lignes

20 septembre 2021

Les femmes des Organisations de la Société Civile de tous les douze départements du Bénin se mettent ensemble pour mieux défendre leurs droits. Elles ont créé à cet effet Women’s Rights Organizations Platform Of Benin » (WROP–BENIN) (Plateforme Des Organisations Béninoises pour les Droits Des Femmes). L’Assemblée Générale constitutive de cette nouvelle plateforme a eu lieu ce samedi 18 septembre 2021 à Cotonou.

Women’s Rights Organizations Platform Of Benin » (WROP – BENIN) c’est le nom de la toute nouvelle Plateforme des Organisations Béninoises pour les Droits des Femmes. Wrop-Bénin se veut être un creuset pour l’égalité et la démocratie pour les femmes. Elle regroupe des acteurs de la société civile militant pour les droits des femmes et des filles dans tous les domaines. Cette assemblée générale constitutive a permis aux participants d’amender, d’adopter les statuts et le règlement intérieur de WROP-Benin mais aussi procédé à l’élection des membres du conseil d’administration et de la commission de contrôle. Dans son mot introductif, Moïse Loka Fonton, chargé de programme et Représentant du Directeur pays résident de IRI a mis en lumière les raisons qui amènent sa structure à accompagner cette initiative qui va, sans nul doute renforcer davantage le droits des femmes et des filles. Au terme de l’assemblée Générale, les participants ont porté leur choix sur Venise Falola Djogbenou pour présider Wrop-Bénin pour les trois prochaines années. Elle a pour vice-Présidente, Delphine Tonoukouin et pour secrétaire Général, Alimi Lodjo.
Après son élection, la nouvelle présidente de Wrop-Bénin, Venise Falola Djogbenou, n’est pas une plateforme de plus, elle vient renforcer tout ce qui a été fait en ce qui concerne les droits des femmes. Pour elle, Wrop-Benin a pour ambition de faire davantage en ce qui concerne la représentativité des femmes dans les instances de décisions mais aussi dans l’arène politique. Venise Falola Djogbenou place son mandat sous le signe de la paix ; de l’entraide et de la synergie d’actions en vue de mieux défendre les droits des femmes dans toutes les instances de décision. Conformément aux statuts, les participants ont procédé à la désignation des trois membres du Bureau du Commissariat aux comptes. Elle a pour Présidente, Rachidatou Dafia. Il faut noter que les sept membres du conseil d’administration de Wrop-Benin et les trois du bureau de commissariat aux comptes ont prêté serment devant les participants avant leur entrée en fonction.





Dans la même rubrique