Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Dégel de la fronde sociale : L’intersyndicale des Universités suspend la grève

JPEG - 299.8 ko

Un pas, et pas des moindres en vue du dégel de la fronde sociale qui secoue le pays depuis plus de deux mois vient d’être posé. Après l’intersyndicale des enseignements maternel et primaire, c’est le tour de l’intersyndicale des enseignants des Universités nationales du Bénin de déposer les armes de la grève. Au nom de l’intérêt général, le Snes, le Synhub, le Secup et le Synec/Una suspendent la grève à compter du 30 mars 2018 à 00 heure. « L’intersyndicale des enseignants des universités nationales du Bénin soucieuse, de l’avenir du pays face au spectre d’une année blanche aux effets dévastateurs à court, moyen et long terme, décide en toute responsabilité, dans l’intérêt supérieur de la nation et conformément aux décisions de l’Assemblée Générale du vendredi 23 mars 2018, d’une suspension de la motion de grève de l’intersyndicale du 15 mars 2018 pour compter de ce jour, jeudi 29 mars 2018 à 24 heures », note-t-on dans la déclaration rendue publique.

Concessions et sacrifices
Les enseignants du supérieur reprennent donc le chemin des amphithéâtres et des laboratoires, le temps que le Gouvernement ne satisfasse les revendications en attente au cours du moratoire de deux mois à lui accordé. C’est justement à cette humilité et à cet esprit de sacrifices au nom de l’intérêt général que les partenaires sociaux étaient appelés par les différents médiateurs pour une sortie de crise.
D’ailleurs, certains syndicats ont vite compris et ont suspendu leurs motions tout en espérant la poursuite des négociations. Pas plus tard que le mercredi dernier, la Cspib a décidé de suspendre son mot d’ordre de grève. Alors, il ne reste essentiellement que l’Union nationale des syndicats des travailleurs du Bénin (Unstb), la Confédération des Syndicats Autonomes du Bénin (Csa-Bénin), la confédération syndicale des travailleurs du Bénin (Cstb), la Confédération des Organisations Syndicales Indépendantes du Bénin (Cosi-Bénin), la Confédération générale des travailleurs du Bénin (Cgtb) et la Centrale des syndicats unis du Bénin (Csub). Vivement que le dialogue se poursuive afin qu’on parvienne à une normalisation. Angoissés par le spectre d’une année blanche qui pointe à l’horizon, les élèves et leurs parents n’attendent pas meilleur cadeau de Pâques que la reprise des classes.

30-03-2018, Fulbert ADJIMEHOSSOU


CHRONIQUES

En vérité : Ganvié, de l’ombre à la lumière
19-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Elle est en passe de mériter ce qualificatif. Baptisée pompeusement sous le vocable de « Venise de l’Afrique », la cité lacustre de Ganvié est restée (...) Lire  

Editorial : Energie : Prestation tendance (...)
19-02-2019, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Semaine décisive pour les candidats
18-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Sourire XXL chez les fonctionnaires
14-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Au secours de l’état civil (...)
14-02-2019, Angelo DOSSOUMOU
CHAMBRE DE PASSE : ON PASSE OU PAS ?
14-02-2019, La rédaction




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Editorial : Drame, larmes et après ?
18-02-2019, Angelo DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2880

Papa pour la première fois : Merveilleuse histoire de vie après (...)
19-02-2019, La rédaction
L’une des meilleures expériences que peut faire un homme sur terre, est de devenir père. Une responsabilité pas des (...)  

Moutawakil Boukari Malick au sujet du site d’accueil des pèlerins : (...)
19-02-2019, La rédaction
Le Gouvernement met les bouchées doubles pour offrir de meilleures conditions aux pèlerins au Hadj. Le conseil des (...)  

Comè / Lutte contre la criminalité faunique : 2 présumés trafiquants (...)
18-02-2019, La rédaction
Le gouvernement du Bénin fait de la lutte contre la criminalité faunique son cheval de bataille pour la protection (...)  

Naufrage d’une barque sur le fleuve Niger : L’Anpc vole au secours (...)
18-02-2019, Adrien TCHOMAKOU
Du soutien, les rescapés du naufrage survenu, il y a quelques jours, sur le fleuve Niger à Karimama en ont reçu de la (...)